La Règle du Je (52 mn)

Trois ans après sa naissance, une autre venue au monde de l'enfant a lieu : l’entrée à l’école. Une véritable initiation à la société, avec toutes ses règles, ses émotions, ses injustices. C'est un moment de passage fascinant qui cristallise un bouleversement majeur et d'importants enjeux chez l'enfant, représentant souvent une deuxième séparation. L’enfant va apprendre à dire « Je », moment crucial au cours duquel il doit prendre sa place au sein d’un groupe. Ce sont les premiers pas d’un être, docile et innocent dont les émotions sont encore imprégnées d'une certaine animalité, dans un espace désormais codifié et formaté. Ce sont les premières amours, les premières adversités. Une façon de regarder notre société au moment de son plein éveil, à l'orée d'une vie.
Anne de Giafferri a passé une année à l'école U Rustincu de Furiani, dans la classe bilingue français-corse de Valérie Casalta à filmer les enfants de petite section de maternelle, à les observer dans leurs apprentissages de la vie, de la langue, de la culture et de l'école, recueillant les impressions de cette traversée, sur le vif. Tout au long de l’année, grâce à un « bain linguistique », ils reconnaîtront une langue, le corse, et une culture qui leur est propre.
Nous aussi, spectateurs, nous serons au plus près de ces enfants, assis sur les petites chaises, accroupis au bord des lits, à la hauteur des lavabos. Nous vivrons alors la fabuleuse histoire d'un monde enfantin, celle, singulière, de l’appréhension de soi, de l'autre et ainsi, le dessein d’une société qui se compose.

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 2,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 15,00 € Laregleduje_jaq_small DVD définitivement épuisé
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Tu iras à Matzenheim
le film revisite l’histoire du collège Saint Joseph de Matzenheim, un mythe en Alsace.

Tu iras à Matzenheim

De juin à septembre 2003, à Matzenheim le dernier frère du collège Saint Joseph cède sa place à un directeur laïc. C’est la fin d’une histoire. Pourtant une attente s’exprime : quelque chose de cette histoire doit perdurer, « un état d’esprit, des valeurs ». À partir de cette attente, le film revisite l’histoire de Matzenheim. 

Didar
Aujourd’hui, je reviens en Iran, où je décide de conduire des ateliers auprès d’enfants des rues.

Didar

Il y a 30 ans, lorsque j’ai quitté l’Iran pour la France, j’ai emporté avec moi le conte Rouba le Renard. Adulte, je suis devenu conteur et ce conte persan s’est transformé au contact des enfants français. Aujourd’hui, je reviens à Ahwaz, la ville de mon enfance, où je décide de conduire des ateliers auprès d’enfants des rues.

Étudiants, l'avenir à crédit
Partout, la transmission du savoir devient une marchandise. Les jeunes s’endettent pour apprendre.

Étudiants, l'avenir à crédit

Dans le monde, les jeunes poursuivant des études supérieures étaient 13 millions au milieu des années 1960. En 2015, ils étaient 200 millions. Dans 15 ans, ils seront 400 millions. Une formidable clientèle se dessine. Partout, la transmission du savoir devient une marchandise.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales