Le Maréchalat du roi dieu (45 mn)

À Libreville au Gabon, il est un personnage connu sous le pseudonyme du « Maréchalat du roi Dieu ». Ses écrits s’étalent sur la ville et ne peuvent laisser indifférent l’oeil averti.
André Ondo Mba (A. O. M) de son vrai nom est un personnage fascinant. Il souffre de schizophrénie paranoïde aigue et est atteint de surdité. Au fil des années, il a développé un art graphique par l’écriture où il prêche les mythologies qui lui sont dictées « depuis l’au-delà par son double immortel »…
Ainsi, il écrit depuis plus de 20 ans sur les murs, les façades et autres parapets du paysage urbain librevillois. Le contenu de ses messages reste souvent hermétique pour les lecteurs qui s’ hasardent à vouloir les déchiffrer. L’énigme A.O.M. n’en est que plus grande…
Un documentaire fascinant et passionnant sur un artiste hors norme et plus largement sur la maladie mentale.
Yveline Nathalie Pontalier capte avec pudeur et générosité des moments rares et insolites d’un homme en marge qui, proposant une mythologie décalée, invite à s’interroger sur ce qui fonde le réel.
Une première œuvre d’une étonnante maturité pour une jeune réalisatrice prometteuse.
Bonus (35mn) :
Entretien avec Yveline Nathalie Pontalier (réalisatrice)

DVD Zone 2

...

Voir plus

Le DVD : 14,95 € Lemarechalatduroidieu_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Ocumicho sauvé par les diables
La vierge, le diable, les dollars et Marcelino. Comment tout cela a-t-il commencé ?

Ocumicho sauvé par les diables

La vierge, le diable, les dollars et Marcelino. Comment tout cela a-t-il commencé ? Comment ces indiens purépéchas qui vouent un véritable culte à la vierge en sont arrivés là ? À faire naître de leur main des diables en terre qui ont fait leur renommée bien au delà des mers ?

Célébration
À l’abri des regards, Yves Saint Laurent dessine ses derniers croquis...

Célébration

À l’abri des regards, Yves Saint Laurent dessine ses derniers croquis entourés par ceux qui l’ont toujours soutenu, couturières, assistants, modèles. Il s’apprête à quitter un monde dont il est maintenant détaché. 

Des rêves sans étoiles
Après « Les derniers jours de l'hiver », le nouveau film de Mehrdad Oskouei.

Des rêves sans étoiles

À Téhéran, dans un centre de détention et de réhabilitation pour mineurs, des adolescentes détenues pour crimes et délits, voient leur vie s’écouler ou gré des rires, des chants et de la mélancolie.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales