Chala, une enfance cubaine (1h48mn)

Conducta - Cuba - 2015

Chala, jeune cubain, malin et débrouillard, est livré à lui-même. Elevé par une mère défaillante qui lui témoigne peu d’amour, il prend soin d’elle et assume le foyer. Il rapporte de l’argent en élevant des chiens de combat. Ce serait un voyou des rues sans la protection de Carmela, son institutrice, et ses sentiments naissants pour sa camarade Yeni
Avec : Armando Valdés Freire , Silvia Águila , Alina Rodríguez
Grand Prix, Prix d'interprétation masculine (Armando Valdés) - 6e Festival de Valenciennes
Meilleur film et Meilleur Acteur (Armando Valdés) - Festival de cinéma latino-américain de La Havane
Meilleur film - Festival international de Bogota Prix du Public - Festival Filmar en America Latina, Genève
Prix du Public, Meilleure Actrice (Alina Rodríguez), Meilleur Film, Meilleur réalisateur - Festival de Malaga
Prix du Public, Festival International du Film de Pau Premier Prix du Public, Reflets du Cinéma Ibérique et Latino-américain, Lyon
« Les 400 coups à Cuba » France Ô
Bonus :
Album photo - Dossier de presse

Langues : Espagnol - Sous-titres Français
DVD Zone 2

...

Voir plus

lire la suite...

Le DVD : 19,95 € Chalauneenfancecubaine_jaq_small Article provisoirement indisponible

Sur le même thème

Je m'appelle Elisabeth
Un film sensible et poétique sur les angoisses enfantines.

Je m'appelle Elisabeth

Betty a dix ans. Elle a peur des fantômes, des recoins obscurs et de la séparation imminente de ses parents. Le jour où un inconnu franchit le mur du jardin pour s'y cacher, Betty l'a décidé : peu importe qui il est, il sera son meilleur ami... 

Le Jupon rouge
Récit à trois voix sur le désir, la volupté, la possession, mais aussi le démantèlement.

Le Jupon rouge

À Paris, trois femmes d’âge et d’univers social très différents vont être entraînées dans une histoire romanesque et romantique puisqu’elle gravite autour de l’amour, de ses soulèvements et de ses contradictions.

Le Lit
Le mari d’Eva est en train de mourir à ses côtés.

Le Lit

Le mari d’Eva est en train de mourir à ses côtés. Pendant 24 heures durant, Eva se souvient de la maladie de son mari, de leur vie heureuse, de leur amour. Pendant 24 heures, elle s’occupe de lui, elle prévient ses besoins, attendant patiemment sa mort inévitable.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales