Ma petite Haïti (52 mn)

Danielot, jeune étudiant haïtien est venu poursuivre ses études au Bénin, suite au terrible tremblement de terre de 2010. Dans son pays d'adoption, il découvre la culture de ses ancêtres. 
Cette découverte l'aide dans sa propre construction personnelle. 
Aujourd'hui, il s'est reconstruit une vie au Bénin mais son contrat prend fin et il doit rentrer en Haïti
"Quitter son pays natal est un déchirement. On y laisse sa famille, ses amis et ses souvenirs. Originaire d’Haïti, je vis aujourd’hui au Bénin, suite au tremblement de terre qui a ébranlé mon pays en 2010. Mais ici à Porto-Novo où je réside désormais, il me semble que je ne suis jamais parti… . D’où me vient cette étrange sensation de me sentir comme chez moi ? D’où proviennent ces similitudes culturelles ? J’ai l’impression de vivre ici des retrouvailles. Ma petite Haïti est l’histoire de mon émigration et de ma rencontre avec le Bénin, un voyage entre le présent et le passé. Un vécu que je partage à travers une lettre filmée adressée à Ricardo, mon meilleur ami resté à Port-au-Prince." Danielot Pierre

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 15,00 € Ma-petite-haiti_jac_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Under the Palaver Tree
How can the history of Guimbereru, a small Beninese village, be passed on before it disappears ?

Under the Palaver Tree

In a small Beninese village named Guimbereru, tradition seems unchangeable. However, life has deeply changed since the Whites arrived. A gap has insidiously opened up between nearly hundred-year-old men and young people caught up in the wheel of globalization.

Sous l’Arbre à Palabres
Comment transmettre l’histoire de Guimbererou, petit village béninois, avant qu’elle ne disparaisse ?

Sous l’Arbre à Palabres

A Guimbererou, petit village béninois, la tradition semble immuable. Pourtant, depuis l’arrivée des Blancs, la vie a profondément changé. Entre les vieillards quasi-centenaires et les jeunes pris dans le tourbillon de la mondialisation, un fossé s’est insidieusement creusé. 

Farafin ko : une cour entre deux mondes
Immersion dans une Afrique quotidienne et une société désorientée.

Farafin ko : une cour entre deux mondes

Farafin ko du dioula farafin = peau noire (africain), ko = les choses, les manières de faire. Un an à regarder et à écouter une cour familiale au Burkina-Faso c'est scruter la société Africaine à la loupe. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales