Licínio de Azevedo Chroniques du Mozambique (88 mn)

Prenant pour point de départ le parcours de vie et l'œuvre de Licínio de Azevedo, réalisateur du Mozambique, Margarida Cardoso livre une réflexion en profondeur sur une époque de grands changements, durant laquelle l'histoire du cinéma et l'histoire du monde avancèrent côte à côte dans leurs révolutions, réflexions et réinventions. De l’indépendance du Mozambique au bouleversement de notre société d’images, on découvre un cinéma de combat, dans un langage cinématographique construit dans l’effervescence révolutionnaire des années 1975-1985.
Pour exposer le destin de ses personnages – paysans, femmes, travailleurs ou chômeurs, réfugiés jetés par la guerre dans les marges des villes –, Licínio de Azevedo s’enracine au cœur de la réalité la plus crue. Et l’on découvre au milieu de son œuvre de fiction un grand réalisateur du réel.

Version Originale - Sous-titrée Français
DVD Pal Multizones

Le DVD : 12,00 € Liciniodeazevedochroniquemozambique_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Le Scandale Clouzot
Faire le portrait d’Henri-Georges Clouzot, c’est faire le portrait d’un visionnaire, d’un agitateur, d’un artiste contre le système.

Le Scandale Clouzot

Avec Le Salaire de la peur, Les Diaboliques, Quai des orfèvresHenri-Georges Clouzot a été un maître du suspense et a su faire des névroses humaines un spectacle palpitant. S’il a influencé des cinéastes contemporains majeurs (Friedkin, Spielberg), Clouzot reste sous-considéré en France.

Con la Pata Quebrada
Une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol

Con la Pata Quebrada

Des années 30 à nos jours, une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol. Une manière aussi de revisiter l'Histoire de l'Espagne et plus particulièrement celle de l'évolution féminine.

Edmond T. Gréville vu par Bertrand Tavernier
Figure étonnante, Edmond T. Gréville occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma français et anglais du XXème siècle.

Edmond T. Gréville vu par Bertrand Tavernier

Figure étonnante, Edmond T. Gréville occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma français et anglais du XXème siècle. Bertrand Tavernier lui rend ici un hommage appuyé, avant de s’attarder tout particulièrement sur un de ses films remarquables d’avant–guerre, Remous.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales