Logo-play

Catalogue Nature et Animalier : Montagne

Films 1 à 20 sur 115
Le Doigt de Dieu

Le Doigt de Dieu

Au travers des confidences de Michel Serres, philosophe de renom et alpiniste méconnu, mais aussi des récits de grimpeurs débutants et d’autres expérimentés, nous pénètrons dans un monde hors norme, où cohabitent l'hostilité de la haute altitude et la passion des hommes.

On va marcher sur l'Everest

On va marcher sur l'Everest

On va marcher sur l’Everest témoigne de la réalité des expéditions guidées d'aujourd'hui permettant aux prétendants à la très haute altitude de vivre leur rêve d’Everest. Des images époustouflantes de I'ascension de la voie tibétaine de I'Everest.

Sur les îles du ciel

Sur les îles du ciel

Sur les hauts sommets des Alpes, deux chercheurs étudient la flore d'altitude en pleine paroi. Au fil des ascensions, ces fleurs leurs racontent d'inattendues migrations passées, aujourd'hui à l'origine d'espèces nouvelles.

Lhamo, l'enfant de l'Himalaya

Lhamo, l'enfant de l'Himalaya

« Je m’appelle Lhamo, je suis née là-haut parmi les plus hautes montagnes du monde et je vais vous raconter mon histoire, l’histoire de mon enfance. Ma maman, Ama, a accouché à la maison ; mon père, Aba, était en montagne... »

Libres comme l'air

Libres comme l'air

Antoine Boisselier, pilote de deltaplane, part à la rencontre de pilotes passionnés qui ont le même objectif que lui : percer les secrets de l’air et repousser leurs limites pour réaliser des vols de distance records au dessus des montagnes des Alpes.

La Grande Traversée des Alpes

La Grande Traversée des Alpes

Le journaliste Benoît Aymon et le réalisateur Pierre-Antoine Hiroz emmènent un groupe de dix marcheurs entre Saint-Gingolph et Menton. 30 jours de marche pour relier la Méditerranée depuis le lac Léman !

Lignes

Lignes

Lignes, raconte l'histoire de Matthieu Maynadier, Pierre Labbre, Matthieu Détrie et Julien Dusserre, quatre guides de haute montagne. Ils ont un projet : un « 7000 » Népalais : le Nangpai-Gosum dont le sommet est vierge, en technique alpine transposée en Himalaya.

Ils ont choisi d'être Berger

Ils ont choisi d'être Berger

Qui sont ces hommes et ces femmes qui perpétuent le plus ancien système d’élevage de la terre, qui, simple comme le premier matin du monde, qui consiste à mener les troupeaux là où lʼherbe pousse.

Le petit laboratoire de Fabrice

Le petit laboratoire de Fabrice

Fabrice André a créé en haute montagne un modèle possible de l'habitat de demain. Cette bâtisse expérimentale, située à 2200 mètres d'altitude, est totalement autonome du point de vue énergétique. Elle possède un système original de retraitement des eaux usées et une gestion unique des ordures ménagères permettant l'élimination de 95% des déchets sur place.

300 jours dans la montagne

300 jours dans la montagne

Un jour de pleine lune, un cabri de chamois vient au monde... Ainsi commence cette histoire qui va nous emmener dans la splendeur et la solitude des derniers sanctuaires d'altitude, à la découverte de la faune sauvage de montagne : chamois, marmottes, bouquetins, aigles, renards, hermines, pics, gypaètes, tichodromes, lièvres variables...

Vivre en montagne, s'adapter ou disparaître

Vivre en montagne, s'adapter ou disparaître

En montagne, plus on monte, plus les conditions de vie se font difficiles : le froid, le vent, le manque d’oxygène réduisent les capacités du vivant. Mais si la vie se raréfie, elle n’abandonne jamais; hommes, plantes et animaux ont adopté des stratégies de survie parfois surprenantes.

Zanskar, le chemin des glaces

Zanskar, le chemin des glaces

Aux confins de l’Himalaya, la neige bloque les cols à 5OOOm et isole totalement les villages du Zanskar pour de longs mois. Mais les nuits glaciales de janvier gèlent le fleuve qui, pour quelques semaines, devient l’unique lien avec le monde extérieur.

Mille et Une Traces

Mille et Une Traces

Anne et Erik Lapied nous ouvrent leurs carnets de terrain. Avec plus de 1000 jours là- haut, ils nous content quelques-unes de leurs plus belles rencontres avec les animaux de montagne.

Bouquetin

Bouquetin

Enfin un film entièrement consacré au bouquetin, animal emblématique des Alpes. Ce documentaire aux images étonnantes, nous apprend bien des choses peu connues sur ce seigneur des cimes, véritable funambule des crêtes.

Être sans avoir

Être sans avoir

Il y a 35 ans, Jean Paul Grospélier abandonne son travail de dessinateur dans un cabinet d'architecte et, à 21 ans, se lance, comme beaucoup à cette époque, dans le rêve d'un retour à la terre. C'est dans le Haut-Jura qu'il déniche un nid pour ses utopies : la ferme idéale doit être isolée, sans eau ni électricité et surtout sans loyer !

Les gens du haut

Les gens du haut

Qui sont ces gens, ruraux ou néo-ruraux, qui font le choix de venir ici et comment vivent-ils ? Quelles sont leurs initiatives par rapport à une raréfaction des services publics ? Vivre à la montagne, c’est comment aujourd’hui ?

La montagne au 7 bergers

La montagne au 7 bergers

On s’imagine souvent les bergers perdus dans leur montagne, vivant dans une cabane de pierre et fabriquant le beaufort dans un chaudron au feu de bois... C’est loin d’être le cas... Sincère, parfois empreint d’espièglerie et d’humour, le film lève doucement le voile sur la réalité du métier de berger en même temps que la saison avance... Ce film est leurhistoire.

Discrète chevêchette

Discrète chevêchette

Ce documentaire nous emmène à la découverte de la plus petite chouette d'Europe. Poids plume de 60 grammes, cette chouette "pygmée" a trouvé refuge dans certaines zones des Alpes lors du recul des glaciers du quaternaire.

La Belle Vie de François

La Belle Vie de François

François Bonnet est un montagnard, paysan célibataire, qui, avec bon sens et humour se contente de sa vie simple entre le village et l'alpage, en compagnie de ses vaches et son mulet.

La nouvelle cabane de l'Aigle

La nouvelle cabane de l'Aigle

Le projet du nouveau refuge de l’Aigle au cœur du Parc National des Ecrins a été finalisé et mets ainsi un terme à dix années de discorde. Au nom de l’histoire, de la transmission de la mémoire et du respect d’un site, faut-il détruire un lieu unique en son genre ?