Sur les traces de Dieu : Chronique religieuse d’un village du Lot (52 mn)

Ce film tient à faire appa­raître les boule­verse­ments sur­venus dans la vie religieuse d’un petit vil­lage du Lot, au cours du XXe siè­cle. Pour ce faire, il met en lumière deux péri­odes emblématiques. D’une part la dernière époque de la reli­gion foi­son­nante, “totale”, quasi-moyenâgeuse : des années 30 aux années 50. Quelques fig­ures clés (prêtres, sœurs) encadraient alors la pop­u­la­tion, régis­sant le quo­ti­dien des vil­la­geois par les messes, le catéchisme, l’enseignement sco­laire au cou­vent, et les mul­ti­ples fêtes religieuses. D’autre part, la péri­ode actuelle, est certes mar­quée par un déclin du religieux, mais égale­ment par de nou­velles formes de pra­tiques. À la reli­gion autori­taire et col­lec­tive d’autrefois a suc­cédé une reli­gion per­son­nelle, volon­tariste et occasionnelle. À tra­vers les ves­tiges de la mémoire col­lec­tive et les sit­u­a­tions présentes, ce film con­fron­te ces deux épo­ques afin de mesurer le gouf­fre qui les sépare.

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Surtracesdieu2_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 8 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Qu'est-ce qu'on attend ?
Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune française ?

Qu'est-ce qu'on attend ?

Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune  française ? C’est pourtant Rob Hopkins, fondateur du mouvement des villes en transitionqui le dit.

Qui commande quoi ?
Le film aborde deux décennies de commande publique en France.

Qui commande quoi ?

Pour aborder deux décennies de commande publique en France, les auteurs ont choisi de mettre en avant certaines créations (à Paris, Strasbourg, Avignon, Digne, Hérouville Saint-Clair, Montpellier…), en interrogeant des responsables sur leurs conditions de réalisation.

L'intérêt général et moi
Un film sur la démocratie des grands projets, aujourd’hui, en France.

L'intérêt général et moi

Une autoroute construite mais vide, un projet ferroviaire pharaonique, un projet d’aéroport vieux de plus de 40 ans. Sous ces infrastructures, des vies, des territoires, des espaces naturels sacrifiés ou devant l’être, au nom de l’intérêt général. Mais qui détermine l’intérêt général ?

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales