Chronique d'un été (86 mn)

Paris 1960. Alors que la guerre fait rage en Algérie et que le Congo lutte pour son indépendance, Edgar Morin, sociologue, et Jean Rouch, cinéaste et ethnologue, vont enquêter sur la vie quotidienne de parisiens pour tenter de comprendre leur conception du bonheur…
« Comment te débrouilles-tu avec la vie ? »
« Etes-vous heureux ? »
« C’est le premier film qui m’a fait voir les autres. » Roland Barthes
avec : Marceline Loridan-Ivens, Jean-Pierre Sergent, Nadine Ballot
Ce film a été restauré en 2011 par la Cineteca di Bologna.
Compléments :
Un été + 50 - Un film de Florence Dauman (2011, 72 min) Ce documentaire repose sur une sélection de séquences inédites de Chronique d’un été, enrichies de passionnants entretiens avec les intervenants du film. Leurs propos recueillis en 2010, cinquante ans après le tournage, nous invitent à une nouvelle lecture d’un film qui a contribué à changer l’histoire du cinéma français.

Le DVD : 18,80 € Chroniquedunete_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Tous au Larzac
Le récit d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, dans un combat sans merci pour sauver leurs terres.

Tous au Larzac

Marizette, Christiane, Pierre, Léon, José sont quelques uns des acteurs, drôles et émouvants, d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, affrontement du faible contre le fort, qui les a unis dans un combat sans merci pour sauver leurs terres.

Les lendemains qui chantent
Trois documentaires de Gilles Perret : tois vraies pages de contre histoire populaire à faire découvrir.

Les lendemains qui chantent

Avec ces trois documentaires, Gilles Perret réhabilite l’héritage du Conseil National de la Résistance et les conquêtes sociales qui en ont découlé.
De vraies pages de contre histoire populaire à faire découvrir.

Auzat l'Auvergnat
À Auzat, un petit village auvergnat, le réalisateur est saisi par l’envie d’un retour aux racines.

Auzat l'Auvergnat

Touché par la découverte d’images tournées par son grand-père dans les années 60 à Auzat, un petit village auvergnat, le réalisateur est saisi par l’envie d’un retour aux racines. 50 ans plus tard, il se munit d’une caméra et part à la rencontre des femmes et des hommes qui donnent vie à Auzat aujourd’hui.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales