Michel et François Simon - 2 DVD (331 mn)

La Cinémathèque suisse et la Radio Télévision Suisse fêtent dans ce coffret DVD les trajectoires exceptionnelles de Michel et François Simon. Tous deux sont nés à Genève, se sont révélés au théâtre avant de connaître des destins remarquables au cinéma.
Les circonstances de la vie ont souvent tenu père et fils éloignés l’un de l’autre. Les films et documents édités ici pour la première fois révèlent plutôt ce qui les rapprochaient, dans la vie et à l’écran.
La Vocation d’André Carel, tourné sur les bords du Léman par Jean Choux en 1925, montre Michel Simon dans son premier rôle important au cinéma. Le film fait l’objet d’une mise en musique originale par le Quintet Inutil, qui a composé une partition pour l’occasion.
Quant à François Simon, on le retrouve dans Le Fou, premier long métrage de Claude Goretta, tourné à Genève en 1970, et qui a contribué à faire de lui une figure incontournable du nouveau cinéma suisse.
Des documents rares complètent ce coffret : Les Simon père et fils (1995) et François Simon, la Présence (1986) réunissent captations de théâtre, extraits de films et témoignages. Sans oublier les interviewes de Michel Simon et Claude Berri à la sortie du Vieil homme et l’enfant (1967), film qui a fini de propulser le comédien dans la légende.

...

Voir plus

Le DVD : 54,90 € Micheletfrancoissimon_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Nostalghia
Nostalghia est une quête initiatrice, un cheminement intérieur superbe dans une Italie embrumée, continentale, terrienne.

Nostalghia

Un poète russe, Gortchakov, recherche les traces d’un compatriote musicien qui a séjourné en Italie au XVIIIe siècle.
Nostalghia est une quête initiatrice, un cheminement intérieur superbe dans une Italie embrumée, continentale, terrienne.
Version Restaurée HD

Le Miroir
Aliocha, mourant, revoit sa vie passée et, dans un désordre apparent, revit ses souvenirs.

Le Miroir

Aliocha, un cinéaste de 40 ans, tombe gravement malade. Il se remémore alors son passé et rassemble les souvenirs qui ont marqués son existence…
Version restaurée HD

Andreï Roublev
En cette époque de grande violence, il est difficile pour Roublev d'avoir la foi en sa mission artistique.

Andreï Roublev

En 1405, le peintre Théophane le Grec demande à Andreï Roublev de venir travailler avec lui à la décoration de l'église de l'Annonciation à Moscou. Quelques années plus tard, bouleversé par la violence de l’époque, Roublev renonce à son art et se mure dans le silence.
Version restaurée HD

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales