Mir Kumen On (Nous Arrivons) (59 mn)

Mir Kumen On - Pologne - 1936 - Trésors du cinéma Yiddish

Alors que de milliers de juifs subissent le joug des lois antisémites, le sanatorium Medem, situé à quelques kilomètres de Varsovie, offre aux jeunes enfants juifs menacés par la misère et la maladie, un havre de paix, d’entraide et d’éducation. Pour préparer l’avenir, pour que les enfants soient prêts pour demain, Mir Kumen On est un chant d’espoir bien plus grand que les cris de haine.
Tourné en 1936 par Aleksander Ford, l’un des plus grands réalisateurs polonais, Mir Kumen On se présente comme un documentaire entrecoupé de scènes écrites et jouées par les enfants et le personnel. Tourné pour lever des fonds dans la diaspora juive et financer l’activité du sanatorium, ce moment de vie et d’espoir est tout ce qu’il reste d’un établissement modèle et de ses habitants supprimés par la politique nazie en 1942. Un film radieux, un moment de lumière miraculeusement restauré par quatre pays associés, les Etats-Unis & la France, la Pologne & l’Allemagne.
Bonus :
Making of de la restauration par Simon Kessler (25’)
Galerie photo du Sanatorium (Medem) 3’
Témoignage de Chana Ganshar au Yiddish book Center (3’)
Nous continuons (Mir Zeinen Do) film collectif 1946 (39’)

Version Originale - Sous-titres Français et Anglais - Noir & Blanc
DVD Multizone

...

Voir plus

Le DVD : 15,00 € Nousarrivonsmirkumen_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Our Atlantis (Notre atlantide)
Our Atlantis is a journey between past and present, in the search of a lost place.

Our Atlantis (Notre atlantide)

This is the story of a piece of land on the peninsula Tuzla (Istanbul) where, in the 60s, between sky and water, Anatolian Armenians have built with their hands their « home » of studies and vacation, their family home: the Camp Armen.

Notre atlantide
Notre atlantide est un voyage entre passé et présent, à la recherche d’un lieu perdu.

Notre atlantide

L’histoire d’un bout de terre, sur la presqu’île de Tuzla (Istanbul) où, dans les années 60, entre ciel et eau, des orphelins arméniens d’Anatolie ont bâti de leurs mains leur « maison » d’études et de vacances, leur maison de famille : le Camp Armen.

L'Enfant du diable
Nous suivons Marion sur les traces de son passé, au cours d’un road-movie à travers la Roumanie, 25 ans après la chute du dictateur.

L'Enfant du diable

Avec la photographe Élisabeth Blanchet, qui depuis près de 20 ans consacre une partie de son travail aux orphelins de Ceausescu, Marion veut retourner sur les traces de son passé. Nous la suivons dans sa quête, au cours d’un road-movie à travers la Roumanie, 25 ans après la chute du dictateur.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales