Mir Kumen On (Nous Arrivons) (59 mn)

Mir Kumen On - Pologne - 1936 - Trésors du cinéma Yiddish

Alors que de milliers de juifs subissent le joug des lois antisémites, le sanatorium Medem, situé à quelques kilomètres de Varsovie, offre aux jeunes enfants juifs menacés par la misère et la maladie, un havre de paix, d’entraide et d’éducation. Pour préparer l’avenir, pour que les enfants soient prêts pour demain, Mir Kumen On est un chant d’espoir bien plus grand que les cris de haine.
Tourné en 1936 par Aleksander Ford, l’un des plus grands réalisateurs polonais, Mir Kumen On se présente comme un documentaire entrecoupé de scènes écrites et jouées par les enfants et le personnel. Tourné pour lever des fonds dans la diaspora juive et financer l’activité du sanatorium, ce moment de vie et d’espoir est tout ce qu’il reste d’un établissement modèle et de ses habitants supprimés par la politique nazie en 1942. Un film radieux, un moment de lumière miraculeusement restauré par quatre pays associés, les Etats-Unis & la France, la Pologne & l’Allemagne.
Bonus :
Making of de la restauration par Simon Kessler (25’)
Galerie photo du Sanatorium (Medem) 3’
Témoignage de Chana Ganshar au Yiddish book Center (3’)
Nous continuons (Mir Zeinen Do) film collectif 1946 (39’)

Version Originale - Sous-titres Français et Anglais - Noir & Blanc
DVD Multizone

...

Voir plus

Le DVD : 15,00 € Nousarrivonsmirkumen_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Un homme est mort
Le 17 avril 1950 à Brest, le drame se produit. La police, dépassée par l’ampleur d’une manifestation, tire sur la foule, et le jeune ouvrier Edouard Mazé est abattu d’une balle en pleine tête.

Un homme est mort

Brest 1950. La ville est en pleine reconstruction après les bombardements de la guerre. Le 17 avril, lors d’une manifestation, la situation avec les forces de l’ordre dégénère. La police, dépassée par l’ampleur du mouvement, tire sur la foule, et le jeune ouvrier Edouard Mazé est abattu d’une balle en pleine tête.

La Folle Entreprise, sur les pas de Jeanne Mance
Une femme de notre époque part à la recherche d’une femme du passé, Jeanne Mance (1606-1673), cofondatrice de Montréal.

La Folle Entreprise, sur les pas de Jeanne Mance

Fascinée par le destin singulier de Jeanne Mance (1606-1673), dont le rôle majeur de cofondatrice de Montréal est resté dans l’oubli, la cinéaste décide de partir à la recherche des motivations qui ont poussé une femme au XVIIème siècle à partir vers l’inconnu et à se dépasser dans un contexte hostile pour fonder une ville il y a plus de trois siècles.

Le dernier souffle, au cœur de l’Hôtel-Dieu de Montréal
Fondé par Jeanne Mance en 1642 en même temps que la ville, l’Hôtel-Dieu de Montréal est sur le point de disparaître.

Le dernier souffle, au cœur de l’Hôtel-Dieu de Montréal

Fondé par Jeanne Mance en 1642 en même temps que la ville, l’Hôtel-Dieu de Montréal est sur le point de disparaître, pour être remplacé par le nouveau CHUM. Le dernier souffle nous plonge dans un espace clos où la vie, la mort, l’amour et l’amitié se côtoient.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales