Jean Rouch Films et photogrammes (71 mn)

« Une fillette endormie. Fille de chasseurs de lions à l’arc et aux flèches ? La principale qualité d’un chasseur, qui a toujours peur de la bête adversaire, est le courage. Peut-être commence-t-on à acquérir ce courage étant enfant, la nuit, en dormant sur une natte près des chèvres que l’on garde, et en rêvant… »
Quel est le monde que Jean Rouch a eu devant les yeux, qu’il a choisi de regarder, d’écouter, de montrer, de dire ?
Ce livre-DVD propose d’en donner un aperçu à partir de trois films inédits et d’images prélevées dans son œuvre filmique, de quelques photogrammes scannés à partir de cette pellicule 16 mm que Jean Rouch affectionnait : trente-six images à peine, pour une œuvre filmique imposante et polymorphe aux quelques cent quatre-vingt titres, entre films achevés et, pour près de la moitié, inachevés.
Les trois films édités ici pour la première fois traversent eux aussi l’œuvre de Jean Rouch, du documentaire à l’ethnofiction, des danses de goumbé à Abidjan aux rituels de possession à Niamey, des années 1960 aux années 1980…
DVD :
 La goumbé des Jeunes Noceurs de Jean Rouch (1964-65, 27mn)
À Abidjan, dans le quartier de Treichville, la Goumbé des Jeunes Noceurs se réunit dans la rue pour de spectaculaires exhibitions de chants et de danses modernes. Les goumbés regroupent de jeunes immigrés du Sahel, venus tenter leur chance en ville, qui grâce à ces associations, s’assurent entraide et solidarité… tout en s’amusant follement !
• Pam kuso kar. Briser les poteries de Pam de Jean Rouch (1974, 12mn)
À la mort de Pam Sambo Zima, prêtre magistral des rituels de possession de la ville de Niamey, initiés et dèles se réunissent pour briser symboliquement ses poteries et partager ses vêtements rituels. Le deuil étant levé, les génies peuvent désigner son successeur.
Cousin, cousine de Jean Rouch (1985-87, 32mn – film inachevé)
• Damouré Zika, ami et vieux complice de Jean Rouch, est embarqué à Venise avec sa cousine germaine Mariama Hima dans une histoire de gondoles- pirogues et de reliques-fétiches à retrouver…
BONI :
Jean Rouch et sa caméra au cœur de l’Afrique un film de Philo Bregstein (1977-78, 75mn)
Une vision qui embrasse tout entretien avec Andrea Paganini, chercheur et délégué général du Centenaire Jean Rouch 2017 (2017, 30mn)
LE LIVRE :
« Jean Rouch, photogrammes » texte d’Andrea Paganini
36 bandes de photogrammes extraites de films de Jean Rouch
Filmographie complète

...

Voir plus

Le DVD : 25,00 € Jeanrouchfilmsetphotogrammes_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Le Scandale Clouzot
Faire le portrait d’Henri-Georges Clouzot, c’est faire le portrait d’un visionnaire, d’un agitateur, d’un artiste contre le système.

Le Scandale Clouzot

Avec Le Salaire de la peur, Les Diaboliques, Quai des orfèvresHenri-Georges Clouzot a été un maître du suspense et a su faire des névroses humaines un spectacle palpitant. S’il a influencé des cinéastes contemporains majeurs (Friedkin, Spielberg), Clouzot reste sous-considéré en France.

Con la Pata Quebrada
Une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol

Con la Pata Quebrada

Des années 30 à nos jours, une chronique sur la représentation de la femme dans le cinéma espagnol. Une manière aussi de revisiter l'Histoire de l'Espagne et plus particulièrement celle de l'évolution féminine.

Edmond T. Gréville vu par Bertrand Tavernier
Figure étonnante, Edmond T. Gréville occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma français et anglais du XXème siècle.

Edmond T. Gréville vu par Bertrand Tavernier

Figure étonnante, Edmond T. Gréville occupe une place particulière dans l’histoire du cinéma français et anglais du XXème siècle. Bertrand Tavernier lui rend ici un hommage appuyé, avant de s’attarder tout particulièrement sur un de ses films remarquables d’avant–guerre, Remous.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales