Hd

Mort(s) de la rue (52 mn)

« Un SDF retrouvé mort dans le squat qu’il occupait en plein centre-ville. »
Chaque année, environ 360 sans abris meurent, non pas de froid, mais de misère, d’abandon et de violence. Bernard était l'un d'entre eux ; figure bien connue de la ville de Bayeux, il est décédé à 46 ans «dans» et «de» la rue.
Mort(s) de la rue retrace son parcours pour en comprendre les cassures : son enfance dans un foyer de la DDASS, son travail de manutentionnaire dans une entreprise de la région, son licenciement, ses deux histoires d’amour ratées, ses tentatives de réinsertion, l'expulsion de son domicile, la dépendance à l'alcool, la vie dans la rue et enfin sa mort en plein centre-ville.
La société peut-elle éviter les décès tragiques de ces personnes qui vivent dans une très grande exclusion ? Bernard était estimé de tous et a même été accompagné jusqu’à la fin par les services sociaux et les associations d’entraide.

DVD Pal Zone 2

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,90 € Mortsdelarue_jaq_small Article provisoirement indisponible pendant la crise sanitaire
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Les marines
A Paris Island, île-caserne américaine, François Reichenbach filme l'arrivée des volontaires prêts à s'engager dans la marine américaine.

Les marines

A Paris Island, île-caserne américaine, François Reichenbach filme l'arrivée des volontaires prêts à s'engager dans la marine américaine. Adolescents ou jeunes adultes, tous ont fait ce choix pour différentes raisons et pour certains sur un coup de tête. 

Ne croyez surtout pas que je hurle
Une expérience cinématographique fascinante.

Ne croyez surtout pas que je hurle

Ne croyez surtout pas que je hurle est un poignant journal intime constitué d’extraits de plus de 400 films et de la parole en voix off du réalisateur. Une expérience cinématographique fascinante.

Nems et châtiments
Portrait d'un self made-man confronté au monde des affaires.

Nems et châtiments

Fils de marin et de paysans, autodidacte, pratiquement « à l’insu de son plein gré », Jean-Pierre Le Roux à inventé un marché colossal, si évident que les groupes agroalimentaires internationaux ne l’ont pas vu venir : les nems à l’échelle de la grande distribution.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales