Les enfants de Périclès, une utopie sous la neige (62 mn)

En 1943, la loi du gouvernement de Vichy sur le service du travail obligatoire (STO) jette dans le maquis des milliers de jeunes français réfractaires. Cet afflux prend au dépourvu les mouvements de résistance. À Combat, Henry Frenay pousse à la création d'une école de formation des cadres du maquis. Au-delà de la préparation militaire, il confie à Robert Soulage "Sarrazac" le soin d'une formation civique. Recrutant des intellectuels pour cette mission, les "cogiteurs", cet officier tente d'imprimer aux maquis-écoles ses propres théories, inspirées de Teilhard de Chardin et de Berdaieff, avec le souci omniprésent de former les élites d'un futur monde libre et fraternel...

Location 72h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 15,00 € Jaq_les_enfants_ok_small Article provisoirement indisponible
Délai de livraison indicatif : 8 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La Passeuse des Aubrais
Juillet 1942, une jeune femme fait passer en zone libre deux enfants, frère et sœur, orphelins, juifs.

La Passeuse des Aubrais

Juillet 1942, une jeune femme fait passer en zone libre deux enfants, frère et sœur, orphelins, juifs. Plus de 60 ans plus tard, celui qui n’était alors qu’un petit garçon déclare que cette femme était en réalité à la solde de la Gestapo.

Après la guerre, l’Alsace-Moselle c’est la France !
La foule est en liesse lorsque Strasbourg est libérée en novembre 1944. Mais les lendemains vont ils chanter pour autant ?

Après la guerre, l’Alsace-Moselle c’est la France !

La foule est en liesse lorsque Strasbourg est libérée en novembre 1944. Mais les lendemains vont ils chanter pour autant ? Car comment effacer cinq années d’annexion ? Comment reconstruire l’Alsace et la Moselle et taire la douleur de cette région meurtrie ?

Cette lumière n'est pas celle du soleil
Cette Lumière n’est pas celle du soleil est un film sur la mémoire qui donne la parole à des résistants.

Cette lumière n'est pas celle du soleil

Un film sur la mémoire qui donne la parole à des résistants. Ses protagonistes avaient entre 15 et 20 ans lorsqu’ils se sont engagés dans le maquis. Vainqueurs modestes, à les entendre, il était moins question de courage que de nécessité : celle de s’engager pour défendre la liberté.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales