Farrebique (88 mn)

Georges Rouquier montre l’existence quotidienne d’une famille paysanne aveyronnaise (la sienne, dans la ferme de Farrebique à Goutrens) au rythme des quatre saisons.
Ni fiction, ni documentaire, Farrebique est un film unique qui combine la vérité du détail et le travail poétique. La renommée du film dépassa largement les limites de l'Hexagone et il demeure de nos jours une référence incontournable en matière de documentaire sur la paysannerie française, pour de nombreux cinéastes et anthropologues.
Grand Prix de la Critique internationale à Cannes (1946), Grand Prix du Cinéma français (1946 ), Médaille d'or à Venise (1948), Grand Epi d'or à Rome (1953).
Suppléments :
Entretiens avec José Bové, Dominique Lallier Decoin et François Porcile
Audio: Français - Sous-titres: Anglais et Français pour sourds et malentendants
N&B

Location 48h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 19,95 € Farrebique_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La petite chocolatière
Les débuts de Raimu au cinéma dans l'un de ses premiers rôles parlants.

La petite chocolatière

Les débuts de Raimu au cinéma dans l'un de ses premiers rôles parlants. Une véritable leçon d'optimisme et de joie de vivre mis en scène par Marc Allégret et Pierre Prévert ! 

L'Anneau de Crin
Automne 1944, l’insurrection de Varsovie s’achève.

L'Anneau de Crin

Automne 1944, l’insurrection de Varsovie s’achève. Après cent jours d’héroïsme, les soldats de l’Armée de l’Intérieur rendent les armes. Marcin, jeune lieutenant, est grièvement blessé. Il est porté par deux jeunes infirmières Wiska et Janina

Korczak
Le Docteur Korczak a passé ses trois dernières années, en tant que médecin juif polonais, de 1939 à 1942, dans le ghetto de Varsovie.

Korczak

Le Docteur Korczak a passé ses trois dernières années, en tant que médecin juif polonais, de 1939 à 1942, dans le ghetto de Varsovie. Il décrit avec réalisme la vie qui y règne. Le scénario du film est directement inspiré de son Journal du ghetto.