Logo-footer
Change de nom et devient
Capuseen
Logo-play

Catalogue Société : Politique

Films 61 à 80 sur 155
Le Chant des tortues une révolution Marocaine

Le Chant des tortues une révolution Marocaine

Des jeunes, qu’on disait dépolitisés, mous, sans idéaux, vont, sous la bannière du « mouvement du 20 février », réussir à faire sortir dans la rue plusieurs centaines de milliers de Marocains, tous habités par l’exigence de la dignité, de la liberté, de la justice et du refus de la peur.

Madagascar, sept mois de chaos

Madagascar, sept mois de chaos

Depuis les élections présidentielles du 16 décembre 2001, Madagascar dérive lentement vers la guerre civile. Après 6 mois de violences, l’anarchie s’est installée dans le pays et personne ne semble capable de trouver une solution au conflit...

Pourquoi la guerre ?

Pourquoi la guerre ?

19 février 2003, deux ans après le 11 septembre, aux prémices de l’intervention en Irak, plus de cinq cents personnes sont venues assister à la controverse entre Jacques Derrida et Jean Baudrillard. Le titre, Pourquoi la guerre ?, reste d’une inquiétante actualité.

Uranium, l'héritage empoisonné

Uranium, l'héritage empoisonné

A Mounana au Gabon, Areva a cessé les activités de sa filiale, la Comuf, en 1999. Sur place, une pollution radioactive des sols et des maisons construites avec des stériles miniers provoque de nombreuses maladies. A Arlit, au Nord du Niger, Areva exploite deux mines depuis quarante ans. On relève aux alentours les mêmes symptômes : des mineurs locaux et des expatriés souffrent principalement de cancers des poumons.

Déchets radioactifs : 100 000 ans sous nos pieds?

Déchets radioactifs : 100 000 ans sous nos pieds?

Creusé dans la glaise meusienne, près de Bure, le laboratoire de recherche de l'ANDRA est le prélude du futur site de stockage de déchets radioactifs à vie longue qui accueillera ses premiers «colis» à partir de 2025. En 2013, un «débat public» est officiellement organisé.

Le fond de l'air est rouge : 1ère partie

Le fond de l'air est rouge : 1ère partie

De Che Guevara à Rudi Dutschke, de Lénine à Mao, de Charonne à la rue Gay-Lussac, de Cuba à Santiago, Le chef d'œuvre de Chris Marker retrace la montée puis la retombée des utopies révolutionnaires des années 60 et 70.
Première partie : Les Mains Fragiles

Le fond de l'air est rouge : 2ème partie

Le fond de l'air est rouge : 2ème partie

De Che Guevara à Rudi Dutschke, de Lénine à Mao, de Charonne à la rue Gay-Lussac, de Cuba à Santiago, Le fond de l’air est rouge retrace la montée puis la retombée des utopies révolutionnaires des années 60 et 70.
Deuxième partie : Les Mains Coupées

La Cause et l'Usage

La Cause et l'Usage

Un état de la démocratie au prisme d’une exception : milliardaire, le maire sortant Serge Dassault, déclaré inéligible, repart en campagne à Corbeil-Essonnes pour soutenir son candidat.

On est vivants

On est vivants

Jusqu’où faut-il accepter le monde tel qu’il est ? À partir de quand faut-il le refuser et s’insurger ? Un film sur l’engagement politique aujourd’hui à la lumière d’un dialogue sensible avec la pensée de Daniel Bensaïd, philosophe et militant, récemment disparu.

Premier vote

Premier vote

2012, année électorale en France.
La neuvième élection présidentielle de la Ve République marque, pour beaucoup de jeunes, l’entrée «officielle» en politique, l’occasion de voter pour la première fois.

On vous parle de Flins

On vous parle de Flins

Les témoins du procès de Meulan (où les fichiers d'une mairie furent bouleversés pour dénoncer les trafics qui s'y perpétraient au détriment des immigrés) dénoncent l'exploitation des immigrés, les trafics à l'embauche et la vente des cartes de travail.

Cinétract 1 à 16

Cinétract 1 à 16

Les Cinétracts sont des mini-films non signés, réalisés en mai et juin 1968, dans le sillage des évènements de Mai, ainsi que dans les années suivantes, de manière irrégulière. Ces courts-métrages militants, tournés généralement en 8 mm, ont été diffusés hors du circuit commercial.

Au risque d'être soi

Au risque d'être soi

Fils de paysan, les convictions chevillées au corps, portant toujours cheveux longs, bagues et boucle d’oreille, Joël Labbé est un sénateur qui ne ressemble à aucun autre. Afin de progresser dans sa prise de parole, il s’engage dans un travail avec une comédienne.

Huis clos pour un quartier

Huis clos pour un quartier

Aux abords d’une petite ville, un vaste terrain sera bientôt constructible. La municipalité voudrait en profiter pour initier une opération innovante. Autour de la table, des élus volontaires, de jeunes urbanistes, des promoteurs et un architecte qui défendent leurs intérêts.

François Mitterrand, que reste-t-il de nos amours ?

François Mitterrand, que reste-t-il de nos amours ?

Que reste-t-il de François Mitterrand ? Que reste-t-il des années Mitterrand ? Que reste-t-il du mitterrandisme ? Ce mot qui, disait-il, l’irritait tant.

Edmond Hervé, 30 ans pour une ville

Edmond Hervé, 30 ans pour une ville

Pendant cinq mandats, Edmond Hervé, l’inoxydable maire de Rennes, a marqué la ville de son empreinte. Pourtant, peu de ses électeurs peuvent prétendre bien le connaître.

A Grin Without a Cat : Part 1

A Grin Without a Cat : Part 1

It focuses on global political turmoil in the 1960s and '70s, particularly the rise of the New Left in France and the development of socialist movements in Latin America. Using the image of Lewis Carroll's Cheshire Cat, the film's title evokes a dissonance between the promise of a global socialist revolution (the grin) with its actual nonexistence.

A Grin Without a Cat : Part 2

A Grin Without a Cat : Part 2

It focuses on global political turmoil in the 1960s and '70s, particularly the rise of the New Left in France and the development of socialist movements in Latin America. Using the image of Lewis Carroll's Cheshire Cat, the film's title evokes a dissonance between the promise of a global socialist revolution (the grin) with its actual nonexistence.

L'Expérience Blocher

L'Expérience Blocher

C'est l'histoire du leader politique le plus haï et admiré de Suisse. C’est aussi l’histoire d’un face à face, étrange et singulier, entre un réalisateur et un homme de pouvoir. Une fable qui capture l’esprit d’une époque où, partout dans cette Europe en crise, se lève le vent des nationalismes.

Hollande, DSK, etc.

Hollande, DSK, etc.

Au printemps 2012, en pleine campagne des élections présidentielles, une équipe de choc s’invite chez les notables de la presse parisienne pour les interroger sur le traitement de faveur dont ils gratifient François Hollande depuis les premiers jours de sa candidature.