Logo-play

Catalogue Société commençant par la lettre “C”

Films 1 à 20 sur 116
Chroniques de la maison vide

Chroniques de la maison vide

Delphine Maza nous fait revivre la maison des ses grands-parents, un bien légué dans l’indivision… L’abandon. Une errance, fantomatique à travers les lieux, lui permet de nous présenter les personnes, les objets et chaque élément qui ont fait vivre cette maison et de s’interroger sur ce qui en reste.

Comme les z'autres

Comme les z'autres

Bruno, Denise, Nicole, Mickaël, Nadine et d'autres personnages dans ce film vivent dans un ZUP à Dole dans le Jura et travaillent en CAT. Le groupe est soutenu par des éducateurs d'un service d'accompagnement. Ce mot "handicapé" est une négation de leur aspiration d'être comme tout le monde et les blesse profondément. Ils veulent vivre: aimer, être aimés, fonder une famille, rire, pleurer…se fondre dans la foule

Comme une ligne rouge dans la mer

Comme une ligne rouge dans la mer

Leurs familles sont arrivées en France il y a trois, quatre, cinq générations, elles s'y sont établies. Eux, les descendants d'immigrés, portent cette part d'étranger. Sollicitant une parole sensible sur ces histoires de mélange et d'identité qui sont les leurs, et les nôtres, nous nous sommes avancés au plus près de l'empreinte de leurs mots.

Cinq hommes et un garage

Cinq hommes et un garage

Trois mécaniciens, deux commerciaux. Un décor, le garage, un huit-clos. 56 minutes pour deux ans de la vie d'un garage. Ce garage est une petite fenêtre qui nous permet de mieux voir le monde d'aujourd'hui.

Charbons ardents

Charbons ardents

En avril 1994, galvanisés par la lutte contre le gouvernement Thatcher, les travailleurs de la mine de charbon Tower Colliery décident de racheter « leur mine » avec leurs indemnités de licenciement. Aujourd'hui, la mine est organisée en coopérative et n'a jamais été aussi rentable.

Classe de lutte

Classe de lutte

Le premier film réalisé par les ouvriers du Groupe Medvedkine. Il suit la création d'une section syndicale CGT dans une usine d'horlogerie par une ouvrière dont c'est le premier travail militant en 1968.

Condamnés à réussir

Condamnés à réussir

Un jour les habitants et les élus des environs de la Hague, pointe ouest de la presqu'île du Cotentin, ont appris qu'on allait bâtir une usine sur le territoire de leur commune.Quelle usine ?

Cherche avenir avec toit

Cherche avenir avec toit

Au travers de l'histoire de Joseph, Rosalie, David, Lou et Nathalie qui tentent - en retrouvant un «chez soi» - de recommencer une vie «normale», le film montre ce qu'est l'exclusion non pas au moment de la dégringolade mais au moment où s'offre une chance de la quitter.

Chronique Lorraine

Chronique Lorraine

Un jour en Lorraine des gens ont décidé de refuser l'arbitraire. Ils ont commencé par raconter ce qui se passait chez eux, avec des mots tout simples, et ont constaté que cela intéressait tout le monde.

C'est fini

C'est fini

La mort d’un proche est un évènement à la fois unique et universellement partagé. La plupart des êtres humains y sont confrontés et si les vécus sont personnels, les questions liées aux attitudes sont souvent les mêmes.

Caulerpa Taxifolia

Caulerpa Taxifolia

En 1984, des plongeurs signalent la présence d’une algue inconnue au large de Monaco. Depuis cette date Caulerpa Taxifolia, c’est son nom, s'est lancée à l’assaut de la Méditerranée où elle occupe actuellement une surface de plus de 5000 hectares.

C'est cool ?

C'est cool ?

Pourquoi se le dissimuler ? Aujourd’hui les jeunes s’adonnent au cannabis. Au lycée, dans leur quartier, à la campagne, partout le phénomène se banalise, mais il inquiète. Que dire ? Que faire ? Comment expliquer ? Comment réprimer, et d’abord le faut-il ?

Colette de Yannick Bellon

Colette de Yannick Bellon

Un portrait de la célèbre romancière française, Colette, qui évite les écueils d'une biographie trop scolaire. Un portrait qui nous donne à voir également Cocteau, venu en voisin faire l'éloge de sa « chère Colette ».

Ce que nous avons peut-être perdu

Ce que nous avons peut-être perdu

La vérité sort de la bouche des enfants. Des enfants Ladakhis, qui vivent dans leur vallée protégée du monde derrière un col à 5 700 mètres fermé l’hiver, vont porter un regard si lucide sur notre mode de vie qu’il en est vertigineux.

C’est en hiver que les jours rallongent

C’est en hiver que les jours rallongent

Déporté au camp d’Auschwitz en août 1944, à l’âge de vingt et un ans, l’écrivain Joseph Bialot raconte son histoire, celle qu’il a vécue il y a bientôt soixante ans et qu’il n’a pas pu raconter jusqu’à aujourd’hui, tous les souvenirs et les cauchemars se confondent.

Ces objets qui nous entourent

Ces objets qui nous entourent

Un besoin toujours grandissant nous pousse à produire et reproduire sans cesse des objets, qui sont censés nous faciliter la vie. Peut-on imaginer l'homme sans tous ces objets qui font partie de son quotidien ? La faculté d'inventer et de créer des objets est caractéristique de l'espèce humaine.

Calais, la dernière frontière

Calais, la dernière frontière

Pour les Anglais, le port français de Calais est l’entrée dans l’Europe mais aussi un endroit pour acheter de l’alcool bon marché. Pour des centaines d’émigrés, c’est l’ultime obstacle dans leur quête désespérée d’une vie nouvelle en Angleterre.Ce film intime mêle les histoires de réfugiés, de migrants et d’expatriés anglais pour peindre un tableau de la vie dans une ville de transit où les habitants rêvent d’un avenir meilleur.

Ceuta, douce prison

Ceuta, douce prison

Ceuta, douce prison suit les tra­jec­toires de cinq migrants dans l’enclave espag­nole de Ceuta, au nord du Maroc. Ils ont tout quitté pour ten­ter leur chance en Europe et se retrou­vent enfer­més dans une prison à ciel ouvert, aux portes du vieux con­ti­nent. Ils vivent partagés entre l’espoir d’obtenir un « laissez-passer » et la crainte d’être expul­sés vers leur pays.

Chez ma tante, chronique ordinaire d’une banque peu ordinaire

Chez ma tante, chronique ordinaire d’une banque peu ordinaire

Ce film dresse le por­trait direct des usagers de cette insti­tu­tion, à la porte de laque­lle la plupart d'entre eux frap­pent afin de trou­ver les moyens de franchir une mau­vaise passe de leur vie.

Café Françoise

Café Françoise

Une petite rue souvent déserte de Nanterre. Un café, le Café Françoise, décor pour un huis clos. C’est bientôt Noël. Passent les derniers jours de décembre et avec eux Raymonde, Jacqueline, Alain et les autres : ouvriers, SDF, RMIstes.