Logo-play

Catalogue Histoire et Géopolitique : De 1945 à aujourd'hui

Films 1 à 20 sur 66
À mon inconnu que j'aime

À mon inconnu que j'aime

Cinquante ans après, des femmes racontent comment, lors de la Guerre d’Algérie, elles ont écrit à des soldats français qu’elles ne connaissaient pas. Beaucoup de ces « marraines de guerre » ignoraient encore qu’un mot après l’autre, elles écrivaient leur histoire…

Aérotrain, la vie d'après

Aérotrain, la vie d'après

Dans les années soixante, l'aérotrain, inventé par Jean Bertin était un mode de transport révolutionnaire entre l'avion et le train. Ce bolide sans roues a battu des records de vitesse sur son célèbre rail de béton suspendu.

Algéries, mes fantômes

Algéries, mes fantômes

Un cinéaste algérien en exil, d'origine judéo-espagnole, entame un long voyage filmé pour affronter les fantômes qui le guettent depuis son arrivée en France.
Voyage identitaire et retour sur une histoire franco-algérienne taboue, au bout desquelles se recompose le puzzle d'une Algérie aux multiples visages qui n'a jamais été, mais qui sera peut-être...

Auschwitz, les mots pour le dire

Auschwitz, les mots pour le dire

Le silence n’est-il pas le véritable crime contre l’humanité…? 1945 organise l’oubli de la déportation. Après leur libération, les survivants devront se remettre à vivre en ayant à surmonter dans le même temps le traumatisme des camps…

Bakearen Artea : L’Art de la Paix

Bakearen Artea : L’Art de la Paix

Documentaire avec arborescence interactive en trois langues, sur la conférence « Euskal Herri Berria – L’Art de la Paix » autour du processus de Paix en Pays Basque avec pour intervenants : Michel Rocard, Gérard Onesta, Jean-Pierre Massias.

Comme une ligne rouge dans la mer

Comme une ligne rouge dans la mer

Leurs familles sont arrivées en France il y a trois, quatre, cinq générations, elles s'y sont établies. Eux, les descendants d'immigrés, portent cette part d'étranger. Sollicitant une parole sensible sur ces histoires de mélange et d'identité qui sont les leurs, et les nôtres, nous nous sommes avancés au plus près de l'empreinte de leurs mots.

Comment nous sommes tous devenus Américains

Comment nous sommes tous devenus Américains

Qui veut découvrir l’Amérique n’a pas besoin de voyager loin. Il suffit d’un tour d’Europe. Le film propose une enquête historique et politique en Europe sur la mise en place et le maintien de l’influence des américains depuis l’instauration du plan Marshall en 1947.

Dear Ademir

Dear Ademir

Ademir Kenovic est cinéaste à Sarajevo ; pendant toute la durée de la guerre en Bosnie, il reste à Sarajevo et filme les habitants de la ville assiégée. Daniel Coche lui adresse une lettre très personnelle, en forme de film, mêlant des images de la défunte Yougoslavie et de Strasbourg.

Demain le monde changera

Demain le monde changera

J'ai été élevé dans un pays qui n'existe plus, la RDA, la République Démocratique Allemande. En 1989, j'ai quitté mon pays peu avant la chute du mur.

Domenica ou la Diabolique de l'Art

Domenica ou la Diabolique de l'Art

Ce documentaire retrace le destin croisé de Domenica Walter-Guillaume avec l’aventure d’une collection artistique emblématique. L’histoire passionnante d’une flamboyante et funeste héroïne contemporaine du profond bouleversement de la peinture moderne, marquée par l’escroquerie et par le crime.

Garbo, l'homme qui a sauvé le monde

Garbo, l'homme qui a sauvé le monde

Madrid, 1940 : Juan Pujol, autodidacte, commence à planifier sa contribution au "bien-être de l’humanité” en offrant aux Britanniques de leur “donner un coup de main”...

Goulag

Goulag

Ce sont des images terribles, bouleversantes. Dans ce film en quatre parties - 1920-1950 - des îles Solovki à la Kolyma, des extraits d’archives sont mêlés à des entretiens avec des survivants des camps. Les documents sont en noir et blanc, les témoignages contemporains en couleur.

Goulag, une histoire soviétique

Goulag, une histoire soviétique

Un saisissant triptyque documentaire qui dissèque la mécanique du Goulag.
Avec des archives et des témoignages exceptionnels, il déroule, de 1917 à la fin des année 1950, l'histoire d'un continent encore méconnu : le système concentrationnaire soviétique.

Grande Dixence

Grande Dixence

Magnifique reportage de 1960 sur la construction du barrage de la Grande Dixence. Le réalisateur suit les équipes de mineurs dans les profondeurs de la montagne et son talent fait ressortir la difficulté des conditions de travail tant physique que mentale des ouvriers.

Grands Soirs et Beaux Lendemains

Grands Soirs et Beaux Lendemains

Réalisés sous l’égide du PCF et de la CGT, les vingt courts métrages réunis dans ce coffret proposent une traversée du cinéma militant de 1945 à 1956, des « lendemains qui chantent » de la Libération à la violence politique de la Guerre froide. Pour la plupart frappés d'interdiction par la censure, ces films sont pour la première fois disponibles en DVD.

Il est minuit, Paris s'éveille

Il est minuit, Paris s'éveille

De Saint-Germain-des-Prés à la place de la Contrescarpe, après-guerre, un esprit de renouveau souffle sur la rive gauche et Paris va connaître des nuits prodigieuses. Il est minuit, Paris s’éveille…

Indicatif Bruno : Bigeard dans l'oeil des médias

Indicatif Bruno : Bigeard dans l'oeil des médias

Ce film se penche sur la naissance, les évolutions et les mutations de la communication militaire à travers le pionnier du genre : le Général Marcel Bigeard. Chef militaire autant que précurseur d'un nouvel art de la guerre à travers ses expériences en Indochine et en Algérie

Koursk, un sous-marin en eaux troubles

Koursk, un sous-marin en eaux troubles

En août 2000, le plus sophistiqué des sous-marins nucléaires russes, le Koursk, coule avec ses 118 marins dans la Mer de Barents. Malgré la version officielle de l'explosion accidentelle, les véritables raisons de cette tragédie n'ont jamais été élucidées...

L'Affaire Carteron : un crime parfait

L'Affaire Carteron : un crime parfait

Eté 1946, dans l'Indre, leur voisine n'a pas vu les Carteron depuis plusieurs jours et va frapper chez eux. Elle découvre quatre corps, quatre membres d'une même famille exécutés… Que s'est-il passé dans cette maison ?

L’absence pour mémoire

L’absence pour mémoire

Béatrice Reynier a toujours cru que son oncle Tobjasz avait été assassiné à Auschwitz. Mais en 2001 son père apprend que c'est dans les états Baltes qu'il fut déporté de Drancy par le convoi 73 en 1944.