Logo-play

Catalogue Société : Société

Films 201 à 220 sur 238
Le sous-marin

Le sous-marin

Ignacio Ramonet au Monde Diplomatique nous a ouvert les portes en 1988 de l’imprimerie de la rue des Italiens qui allait disparaître rapidement, le journal Le Monde déménageant ensuite rue Falguière. Nous y avons tourné des rushs et monté ensuite un film. Existe une collection de photos en Polapan réalisées dans le même temps.

L'Usage du Monde vol. 1

L'Usage du Monde vol. 1

Créée par le musée du quai Branly, la collection L’Usage du Monde veut constituer une mémoire des sociétés humaines à l’aube du XXIe siècle, qu’elles se trouvent aux marges de la modernité ou dans les derniers confins qui lui échappent.

L'Usage du Monde vol. 2

L'Usage du Monde vol. 2

En faisant le portrait d’une humanité qui nous ressemble comme deux gouttes d’eau mais qui reste jalousement attachée à ses habitudes locales, ces films sortent des lieux communs et nous font découvrir la grâce et la poésie de la planète Terre.

Kommunalka

Kommunalka

« Un jour d’automne, je loue une chambre dans un appartement communautaire à Saint-PetersbourgKommunalka » en russe). Je photographie ses habitants. Les années passent, hantée par mes anciens voisins, je décide de revenir filmer leur vie quotidienne. »
Françoise Huguier

Nous les Enfants du XXème siècle

Nous les Enfants du XXème siècle

Nous, les enfants du XXème siècle met en scène des enfants des rues de Saint-Petersbourg : vagabonds inoffensifs, "fumeurs précoces", mais aussi cambrioleurs et mêmes meurtriers. L'effondrement des tabous et de l'autorité établie a considérablement diminué leurs inhibitions.

Tishe !

Tishe !

Victor Kossakovski observe une petite rue de Saint-Pétersbourg depuis sa fenêtre. En permanence, la chaussée est cassée puis repavée. Il pleut souvent, parfois il neige, les saisons défilent et la population s'adapte...

Belovy

Belovy

Voyage sur la rivière... Filmé depuis un bateau, ce voyage nous amène vers "l'origine de la rivière" et dans un petit village russe où Michaïl vit pauvrement avec sa soeur Anna..

Bernard Bovet, Le vieil homme à la caméra

Bernard Bovet, Le vieil homme à la caméra

Un film qui explore les plaisirs et les tourments du troisième âge, une balade à travers la mémoire, les films amateurs et le quotidien d’un armailli ( berger typique des alpes fribourgeoises et vaudoises) de
90 ans.

Chronique d'une mort oubliée

Chronique d'une mort oubliée

Pendant deux ans et demi, l’homme n’a pas bougé du canapé de son studio de la route des Acacias à Genève. Deux ans et demi durant lesquels ses voisins et ses copains le croyaient parti ou en convalescence. La Poste retournait les lettres qui ne trouvaient plus place dans sa boîte trop pleine. L’électricité avait fini par lui être coupée. La régie était sur le point d’entamer une procédure d’expulsion.

Les hippies de Gorbatchev

Les hippies de Gorbatchev

La Russie aussi a eu ses années “ Beat généra­tion ” avec ses hip­pies et ses routards par­courant les routes de Moscou à Vladi­vos­tok. Cer­tains font la route l’espace d’un été ou quelques années, d’autres restent mais changent rad­i­cale­ment leurs habi­tudes.

Les dessous de la Lambada

Les dessous de la Lambada

1989 : Chute du mur de Berlin, effon­drement des idéolo­gies, explo­sion de la Lam­bada. Propul­sée tube de l’été 89, grâce à une cam­pagne pro­mo­tion­nelle sans précé­dent, La Lam­bada, con­nait un suc­cès com­mer­cial ful­gu­rant.

Le bonheur est là-bas, en face

Le bonheur est là-bas, en face

La Baix­ada, l’un des états du Brésil situé entre le Nordeste et l’Amazonie. Notre pro­fonde immer­sion dans ce bout du monde brésilien de la Baix­ada nous a per­mis d’obtenir la con­fi­ance de la com­mu­nauté d’Arequipa.

Le bal du triomphe de l’amour

Le bal du triomphe de l’amour

Au Liban, le film suit le par­cours de trois cou­ples de “ Roméo et Juli­ette ” de con­fes­sions dif­férentes. Com­ment y vivent-ils leur amour ? A tra­vers quelles péripéties affrontent-ils les inter­dits que la société et par­fois leur famille opposent à leur union ?

La mort dans l’âme : paroles de femmes Corses

La mort dans l’âme : paroles de femmes Corses

Toutes les femmes corses sont prêtes à dire qu’elles veu­lent que la vio­lence cesse. Trois mille l’ont déjà fait en sig­nant un man­i­feste. Mille sept cent ont défilé dans les rues pour s’insurger con­tre “ la loi des armes ”. Cepen­dant, une fois ren­trées chez elles, que se passe-t-il ?

Pêche mon petit poney

Pêche mon petit poney

Le film est l’enquête que mène le réalisateur sur son petit poney en plastique rose reçu le jour de son 6ème anniversaire. Il part à la recherche du moindre indice pour tenter de savoir si ce petit poney, qu’il avait surnommé Pêche, lui était vraiment destiné.

Et ta sœur…

Et ta sœur…

60 minutes consacrées à l’Ordre des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence, créé en 1979, à San Francisco, leurs actions, leurs engagements, leurs combats : la justice sociale, la lutte contre l'homophobie, le sida par la prévention, l'aide aux malades, l'information et le refus de la honte.

Chronique du temps sec

Chronique du temps sec

Jusqu’en 1967, les Txi­cao vivaient le long du Jatoba, dans la forêt-galerie. Ils ne s’approchaient des tribus du Haut Xingu que pour piller et enlever des enfants. ..

Voyage au cœur de l'alcool(isme)

Voyage au cœur de l'alcool(isme)

Je la tutoie depuis longtemps cette maladie, cette saloperie. J'en ai rencontré des gens malades. Tous en avons gardé des taches, indélébiles, violentes, vaches, raides. Raides comme le monde, vaches comme la vie…

Même pas mal

Même pas mal

Un film où l'humour et l'émotion se mêlent pour raconter les deux combats menés par Nadia El Fani contre les islamistes et le cancer.

Penser critique

Penser critique

Il faut penser le monde autrement, réfuter la logique du néolibéralisme, sa violence au quotidien, la marchandisation des rapports humains. D’où l’urgence de la critique, et la nécessité d’écouter ces témoins : philosophes, sociologues, juristes, magistrats, historiens, psychiatres, économistes, syndicalistes, enseignants et chercheurs.