Samedi soir et dimanche matin (133 mn)

Saturday Night and Sunday Morning

Ouvrier tourneur dans une usine de Nottingham, Arthur Seaton oublie son travail abrutissant quand arrive le week-end. Là, il partage son temps entre le pub où la bière coule à flots, le lit de son amante Brenda, une femme mariée à l’un de ses collègues et les parties de pêche. Alors qu’il vient de rencontrer une belle jeune fille, Brenda lui annonce qu’elle est enceinte de lui. Cette nouvelle bouleverse le jeune homme qui va devoir se sortir de ce mauvais pas.
Avec : Albert Finney, Shirley Ann Field
d’après le roman d’Alan Sillitoe
Arthur Seaton est par excellence le « working class hero » des jeunes hommes en colère anglais des années 60. Karel Reisz signe là une œuvre majeure, un succès phénoménal qui ouvre la voie du réalisme social britannique. Un cinéma qui parle, sans mépris ni angélisme, de la classe ouvrière qui, jusque là, n’avait pas souvent le droit à la parole, ni à l’image.
Complément :
We are the Lambeth Boys court-métrage de Karel Reisz, 1950. Un des films du programme du Free Cinema.
Version originale, sous-titrée en français.

...

Voir plus

Le DVD : 13,00 € Samedi_soir_dimanche_matin_modal_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Ordet
Ordet est un film essentiel qu’il faut voir et revoir, un miracle cinématographique.

Ordet

Adapté d’une pièce de Kaj Munk que Carl Theodor Dreyer simplifie pour en dégager l’essence dramatique, ce chef d’œuvre de pureté récompensé par un Lion d’Or à Venise en 1955 est sans doute le plus grand film de l’histoire du cinéma sur la foi et la sainteté.

Le Christ aveugle
Un voyage spirituel et initiatique qui délivre une réflexion sur la foi et ses miracles.

Le Christ aveugle

Chili. Michael, jeune mécanicien, est convaincu d’avoir eu une révélation divine. Lorsqu’il apprend l’accident d’un ami d’enfance, il entame un pèlerinage pour aller à son chevet accomplir un miracle.

A mon âge, je me cache encore pour fumer
Alger, 1995. La chaleur moite du hammam, espace de liberté et d’émancipation des femmes…

A mon âge, je me cache encore pour fumer

Alger, 1995. Les terrasses de la Casbah suspendues au-dessus la mer… La chaleur moite du hammam, espace de liberté et d’émancipation des femmes, quand au-dehors le drame gronde… Un premier film coup de poing.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales