Le Rendez-Vous des Quais & Les Sables Mouvants (210 mn)

Deux films de Paul Carpita

Le Rendez-vous des Quais
1953 - 75 mn - Noir & Blanc
Avec : André Maufray, Roger Manunta, Jeanine Moretti, Dominiquetti, Albert Mannac, Annie Valde, Georges Pasquini , Louvette Cavolino
Marseille en 1955. Robert est docker tandis que Marcelle est employée dans une fabrique de biscuits. Tous deux cherchent un appartement, mais les temps sont durs. Jean, le frère de Robert, est secrétaire du syndicat des dockers. La guerre d'Indochine suscite une vive opposition parmi ceux-ci, qui refusent le transport d'armes et de troupes coloniales. Sur les conseils de Jo, un de ses collègues, Robert essaie de se désolidariser de ses camarades syndiqués pour faciliter sa recherche d'appartement. Il s'oppose rapidement à son frère, résolument engagé dans le mouvement de grève, mais aussi à Marcelle, qui ne tarde pas à épouser les idées de Jean…
« Carpita ne s’embarrasse pas de conventions. Il filme au jour le jour, mélange allégrement dialogues écrits et scènes de rues. Il improvise constamment, le plus souvent au nez et à la barbe de la police, omniprésente sur le Port. » Télérama
« On se prend à rêver le film comme le chaînon manquant dans l’histoire du cinéma français, entre Toni et À bout de souffle. Avec honnêteté, Carpita affronte quelques années avant Godard cette antinomie esthétique : concilier les acquis du néo-réalisme et l’héritage du cinéma soviétique. » Les Cahiers du Cinéma
Les Sables Mouvants
1995 - 105mn - Couleur
Avec : Beppé Clerici , Daniel San Pedro , Guy Belaidi, Ludivine Vaillat,  Philippe Dormoy, Laurence Ragon, Aurélia Deshayes,  Georges Neri
En 1958, Manuel, vingt-sept ans, fuit l'Espagne franquiste où il est recherché pour avoir grièvement blessé un garde civil lors de la répression d'une grève à Bilbao. Il arrive en Camargue sans ressources. Il est embauché par un certain Roger qui loue, à la demande, des étrangers en situation irrégulière et les exploite sans vergogne dans les rizières.
« Les sables mouvants séduit par sa manière simple et directe de capter des sentiments forts. À 74 ans, Carpita n’a rien perdu de sa lucidité frondeuse. » Télérama
Suppléments :
Interview de Paul Carpita sur Le Rendez-Vous des Quais
Interview de Paul Carpita sur Les Sables Mouvants
Version commentée du film par le réalisateur et Claude Martino
Filmographie

...

Voir plus

Le DVD : 18,00 € 2filmspaulcarpita_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

L'Anneau de Crin
Automne 1944, l’insurrection de Varsovie s’achève.

L'Anneau de Crin

Automne 1944, l’insurrection de Varsovie s’achève. Après cent jours d’héroïsme, les soldats de l’Armée de l’Intérieur rendent les armes. Marcin, jeune lieutenant, est grièvement blessé. Il est porté par deux jeunes infirmières Wiska et Janina

Korczak
Le Docteur Korczak a passé ses trois dernières années, en tant que médecin juif polonais, de 1939 à 1942, dans le ghetto de Varsovie.

Korczak

Le Docteur Korczak a passé ses trois dernières années, en tant que médecin juif polonais, de 1939 à 1942, dans le ghetto de Varsovie. Il décrit avec réalisme la vie qui y règne. Le scénario du film est directement inspiré de son Journal du ghetto.

Pas besoin d'argent
Pas besoin d'argent est un film français réalisé par Jean-Paul Paulin et sorti en 1933.

Pas besoin d'argent

Pas besoin d'argent est un film français réalisé par Jean-Paul Paulin et sorti en 1933.
Avec : Claude Dauphin, Gaston Gabaroche, Lisette Lanvin, Jeanne Lion, Made Sylvere

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales