Mississippi Blues (105 mn)

"Le blues, c'est quand t'as plus un rond et que ta petite amie t'a quitté." Joe Cooper
Un pays mythique : le vieux Sud, Mississippi. Nous sommes entrés dans des églises, où au bout de quelques minutes, les fidèles nous avaient complètement oubliés et chantaient plus pour eux que pour nous. Nous sommes entrés dans les «bistrots», dans les maisons, dans les fermes, pour entendre les gens, pour capter la musique du Sud, en dehors du show business, dans les endroits où elle est née, où elle respire. Cette musique où l'on sent à la fois la violence, la misère, la dignité... et l'humour.
Bonus :
Rencontre avec Bill Ferris et Bertrand Tavernier
Pays d'octobre : extraits des 4 épisodes
Livret 8 pages : L'histoire de Mississippi Blues

Le DVD : 19,95 € Mississippiblues_jaq_small Article provisoirement indisponible pendant la crise sanitaire
Délai de livraison indicatif : 7 jours ouvrables

Sur le même thème

La goumbé des jeunes noceurs
A Abidjan dans le quartier populaire de Treichville, l’association "la goumbé des jeunes noceurs" se réunit pour de spectaculaires exhibitions de chants et de danses modernes.

La goumbé des jeunes noceurs

Abidjan dans le quartier populaire de Treichville, l’association "la goumbé des jeunes noceurs" se réunit pour de spectaculaires exhibitions de chants et de danses modernes. Elle regroupe d’anciens villageois venus tenter leur chance en ville. Grâce à la goumbé, ils espèrent maintenir la tradition rurale...

Giovanna Marini, la voix des invisibles
Chanteuse, auteure, compositrice, nous suivons Giovanna Marini dans son quotidien, en concert et à l’école qu’elle a fondée à Rome.

Giovanna Marini, la voix des invisibles

Chanteuse, auteure, compositrice, nous suivons Giovanna Marini dans son quotidien, en concert et à l’école qu’elle a fondée à Rome. Pour cette femme d’exception, éprise de culture, transmettre le savoir populaire est une nécessité, un ferment de la vie citoyenne.

On l'appelait Roda
Ce documentaire rend hommage à la créativité de ce « poète industriel » comme il aimait à se nommer.

On l'appelait Roda

Qu’ont en commun des artistes devenus mondialement connus, emportant la langue française sur des tempos, des rythmes ou des mélodies entêtantes sur lesquelles nous dansons toujours ? Une plume qui écrivait pour chacun d’eux : celle d’Etienne Roda-Gil.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales