L' invention de l'Occident (104 mn)

L'INVENTION DE L'OCCIDENT - ATHÈNES-JÉRUSALEM, LA BIBLE D'ALEXANDRIE - COFFRET 2 DVD

Un sujet de Jacques Attali et Pierre-Henry Salfati.
Une histoire passionnante, trop longtemps cachée, de la rencontre des racines juives et grecques de l'Occident, en compagnie de Moïse et d'Homère, la Bible dans une main, l'Iliade et l'Odyssée dans l'autre. Des textes incontournables, dont le croisement fonde les valeurs essentielles des civilisations occidentales, de la liberté et des droits de l'homme.
Bonus Vidéo DVD 2 :
Entretiens avec Katell Berthelot, Philippe Borgeaud, Luc Brisson, Marcel Détienne, Gilles Dorival, Joseph Mélèze-Modrzejewski, Didier Pralon, Thomas Romer et Suzanne Saïd
Plus de 3 heures de compléments, introduit par Jacques Attali.
Le point de vue des plus grands spécialistes : historienne du Judaïsme, professeurs d’Histoire des religions antiques, spécialistes de la Bible grecque des Septante, professeurs de langue et littérature grecques, analyste anthropologique et comparée des mythes et des sociétés.

Langues audio : audiovision, français - Sous-titres : sous-titres sourds et malentendants

Le DVD : 24,99 € Linventiondeloccident2dvd_jaq_small Article provisoirement indisponible

Sur le même thème

Les groupes Medvedkine (1967 - 1974)
Parmi les magnifiques histoires de cette période de mai 68, il y a eu une expérience unique de cinéma dans les usines.

Les groupes Medvedkine (1967 - 1974)

Au cours de cette période de mai 68, il y a eu une expérience unique de cinéma dans les usines. À l’initiative de Chris Marker (avec Inger Servolin de Slon, désormais Iskra), des techniciens et cinéastes sont allés à la rencontre des ouvriers de la Rodhiacéta à Besançon puis de Peugeot à Sochaux, pour y faire des films, ensemble, de 1967 à 1974.

Ma vie de Contrebasse
Ce film musical raconte les 140 ans de carrière d’une contrebasse.

Ma vie de Contrebasse

Ce film musical raconte les 140 ans de carrière d’une contrebasse. Elle entraine son contrebassiste dans un road movie sur les traces de son passé, à la rencontre de luthiers, de musiciens et d’historiens. À travers sa propre histoire elle nous fait découvrir l’évolution de la pratique musicale au cours des XIXème et XXème siècle.

Eternity has no Door of Escape
L’art brut échappe aux catégories et aux mouvements artistiques.

Eternity has no Door of Escape

L’art brut échappe aux catégories et aux mouvements artistiques. Défini par Jean Dubuffet au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, ce concept regroupe des œuvres de malades mentaux, mais aussi d’adeptes du spiritisme et d’autodidactes inspirés.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales