Et ta sœur… (64 mn)

Sixième volume de la collection IMAGES LGBT

Au départ, en 1979 à San Francisco, un groupe de comédiens et d'activistes a l'idée de se déguiser en sœurs et de défiler dans les quartiers gays de la ville. Objectif : promulguer la joie et lutter contre la honte. À leur grande surprise, on les prend au sérieux, on se confesse, on leur demande de l'aide. Trente ans après, les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence est un ordre religieux, pauvre, agnostique et dérisoire au service de tous, mais actif dans une dizaine de pays, du Canada, d'Australie en passant par l'Europe et l'Amérique Latine. Leurs combats : la justice sociale, résister à l'homophobie et lutter contre le sida par la prévention, l'aide aux malades, l'information et le refus de la honte.
Le film répond aux questions suivantes : « Qui sont les sœurs, quelles sont leurs actions de prévention et d’information ? Quels sont leurs combats, pourquoi et comment devient on Sœur de la Perpétuelle Indulgence ? Quelles sont leurs actions et auprès de quels publics ? » À travers des entretiens-portraits (des trottoirs de Paname aux bars gays du Marais, des Solidays en passant par San Francisco), les 30 ans de l’Ordre sont l’occasion de mieux connaître les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence. De découvrir leur fonctionnement. 30 années durant lesquelles les Sœurs ont toujours été présentes auprès des hommes et des femmes qui luttent contre les discriminations, l’homophobie et le sida.
Pour célébrer cet anniversaire, les Sœurs du Couvent de Paname ont été suivies dans leurs actions, durant plus d’une année, par une équipe de tournage.
« Et ta Sœur… est le premier documentaire, passionnant et émouvant, sur les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence et plus précisément sur le Couvent de Paname. Pendant 60 minutes, on suit les Sœurs dans leurs actions dans les rues de la capitale, dans les festivals. Et ta Sœur… montre également des archives rares sur les origines du mouvement des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence, à la fin des années 70 à San Francisco. » Yagg.com

...

Voir plus

Sur le même thème

Les groupes Medvedkine (1967 - 1974)
Parmi les magnifiques histoires de cette période de mai 68, il y a eu une expérience unique de cinéma dans les usines.

Les groupes Medvedkine (1967 - 1974)

Au cours de cette période de mai 68, il y a eu une expérience unique de cinéma dans les usines. À l’initiative de Chris Marker (avec Inger Servolin de Slon, désormais Iskra), des techniciens et cinéastes sont allés à la rencontre des ouvriers de la Rodhiacéta à Besançon puis de Peugeot à Sochaux, pour y faire des films, ensemble, de 1967 à 1974.

Ma vie de Contrebasse
Ce film musical raconte les 140 ans de carrière d’une contrebasse.

Ma vie de Contrebasse

Ce film musical raconte les 140 ans de carrière d’une contrebasse. Elle entraine son contrebassiste dans un road movie sur les traces de son passé, à la rencontre de luthiers, de musiciens et d’historiens. À travers sa propre histoire elle nous fait découvrir l’évolution de la pratique musicale au cours des XIXème et XXème siècle.

Eternity has no Door of Escape
L’art brut échappe aux catégories et aux mouvements artistiques.

Eternity has no Door of Escape

L’art brut échappe aux catégories et aux mouvements artistiques. Défini par Jean Dubuffet au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, ce concept regroupe des œuvres de malades mentaux, mais aussi d’adeptes du spiritisme et d’autodidactes inspirés.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales