Les histoires de René Allio vol. 1 (435 mn)

coffret 4 films

A la redécouverte d'un grand cinéaste Marseillais et d'un cinéma populaire et politique, à la fois humaniste et sans concession.
4 films restaurés numériquement en haute définition :
Les Camisards - 1972 - Couleur - 107 min. Avec Philippe Clévenot, Dominique Labourier, Rufus, François Marthouret.
Rude journée pour la reine - 1973 - Couleur - 101 min. Avec Simone Signoret, Jacques Debary, Olivier Perrier.
Moi Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma soeur et mon frère... - 1975 - couleur - 126 min. Avec Claude Hébert, Jacqueline Millière, Joseph Leportier.
Le Matelot 512 - 1984 - Couleur - 101 min. Avec Dominique Sanda, Jacques Penot, Bruno Cremer, Laure Duthilleul.
Venu du théâtre, René Allio réalise son premier long métrage en 1965, La vieille dame indigne d'après Bertolt Brecht. Il continuera ensuite un cinéma délibérément conçu comme une critique de l'aliénation quotidienne, avec des films comme Pierre et Paul ou Rude Journée pour la reine. Il questionne l'Histoire avec des moyens formés par les nouvelles grilles épistémologiques de l'époque. Ce qu'illustreront parfaitement des œuvres comme Les Camisards sur la révolte protestante dans les Cévennes sous Louis XIV et Moi Pierre Rivière...
René Allio est l'auteur d'un cinéma politique à la fois doux et sans concession.
« René Allio, "chaînon manquant" entre Pagnol et Guédiguian... » La Provence
Bonus : Livre : Articles d'époques et entretiens du réalisateur.

...

Voir plus

Le DVD : 49,95 € Leshistoiresdereneallio_vol1_jaq_small Article provisoirement indisponible

Sur le même thème

La Tortue sur le dos
Un périple initiatique, sensuel et fantasmatique, au cœur de la nuit parisienne...

La Tortue sur le dos

Paul, dynamique et survolté, peu conforme à l'image traditionnelle de l'écrivain, n'arrive pas à terminer son livre. Camille  qui a tout abandonné pour le soutenir, comprenant que le confort conjugal nuit à sa créativité, le flanque dehors...

Tumultes
Comment survivre à la perte de l'être aimé ?

Tumultes

Patrick est mort. Patrick, le fils, le frère. Autour de cette disparition, la famille se réunit dans la maison des parents, là-bas, tout au fond de la Bretagne, face à la mer. Comment survivre à la perte de l'être aimé ?

Quelques heures de printemps
À 48 ans, Alain Evrard est obligé de retourner habiter chez sa mère.

Quelques heures de printemps

À 48 ans, Alain Evrard est obligé de retourner habiter chez sa mère. Cohabitation forcée qui fait ressurgir toute la violence de leur relation passée. Il découvre alors que sa mère est condamnée par la maladie.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales