Marseille, janvier 1943 - Opération Sultan (52mn + 36mn)

Presque tout le monde a entendu parler des rafles du Vélodrome d’Hiver à Paris en juillet 1942... Mais qui se souvient encore aujourd’hui des rafles de Marseille, en janvier 1943, qui furent pourtant tout aussi importantes…?
L’évacuation et la destruction des quartiers du Vieux-Port ont affecté dramatiquement des dizaines de milliers de Marseillais.
Que savaient les Français à l’époque des rafles de Marseille…?
Qui est vraiment responsable de la destruction des Vieux-Quartiers ?
Quels en étaient les vrais mobiles ?
Pure opération de nettoyage de la pègre marseillaise ?
Exécution d’un plan d’urbanisme décidé par les français avant la guerre ?
Ces événements, par leur importance et leur caractère exceptionnel, ont partiellement occulté la tragédie vécue par les familles juives victimes des rafles.
Aujourd'hui, les survivants de cet acte inqualifiable veulent témoigner après un long, trop long silence… Nous voulons mettre en exergue dans ce document la nature de la collaboration d’Etat, son rôle, son influence sur le cours de l’histoire et sa responsabilité dans les faits ici décrits. Nous voudrions enfin essayer de comprendre à qui tout cela a bien pu profiter…
Des victimes vivent toujours.
Bonus : 36’, réalisé par Jean-Pierre Carlon. Version française.
Interview de Robert Mencherini - Historien
Interview d’Anne Sportiello - Historienne
Langues : Français, sous-titres Anglais

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Marseillejanvier1943operationsultan_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Sammies
la captation du ciné-concert « Quand le jazz débarque ! Sammies in Brest » et la ciné-conférence « Les Américains à Brest en 1917 ».

Sammies

Le ciné-concert Quand le jazz débarque ! Sammies in Brest et la ciné-conférence Les Américains à Brest en 1917 témoignent, grâce aux émouvantes images tournées par les opérateurs de l’armée américaine, de l’arrivée de près de 800 000 soldats dans le port de Brest entre 1917 et 1919.

Je n'oublierai jamais
Ma grand-mère, Maria Elizabeth, est l’une des dernières mémoires vivantes des cent mille Allemands du Caucase.

Je n'oublierai jamais

Ma grand-mère, Maria Elizabeth, est l’une des dernières mémoires vivantes des cent mille Allemands du Caucase victimes du régime soviétique durant la seconde guerre mondiale.

La Passeuse des Aubrais
Juillet 1942, une jeune femme fait passer en zone libre deux enfants, frère et sœur, orphelins, juifs.

La Passeuse des Aubrais

Juillet 1942, une jeune femme fait passer en zone libre deux enfants, frère et sœur, orphelins, juifs. Plus de 60 ans plus tard, celui qui n’était alors qu’un petit garçon déclare que cette femme était en réalité à la solde de la Gestapo.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales