Un film inachevé, quand les nazis filmaient le ghetto (90 mn)

Durant plus de cinquante ans, un film de propagande nazi sur le ghetto de Varsovie intitulé Das Ghetto, découvert après la Seconde Guerre mondiale, a été présenté par les historiens comme une authentique description de la vie du ghetto.
Ils ‘est avéré, 40 ans après, que ces images étaient en fait les restes d’un projet de la propagande nazie. dirigé par les nazis et tourné en 1942, soit deux mois avant les déportations massives vers les camps d’extermination.
Utilisées pendant de nombreuses années comme « spontanées » par les documentaristes et les historiens, la découverte en 1998 d’une bobine manquante permet une nouvelle interprétation du contenu original. Constitué de coupures montrant des mises en scène de situations présentées comme réelles, des scènes heureuses et malheureuses du quotidien de la vie des Juifs ce matériel inédit démontre la manipulation exercée par les dirigeants nazis…
Bonus : En complément, interview de deux spécialistes: Adrian Wood et Michael Berenbaum

Le DVD : 14,95 € Unfilminachevequandnazisfilmaientghetto_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Les groupes Medvedkine (1967 - 1974)
Parmi les magnifiques histoires de cette période de mai 68, il y a eu une expérience unique de cinéma dans les usines.

Les groupes Medvedkine (1967 - 1974)

Au cours de cette période de mai 68, il y a eu une expérience unique de cinéma dans les usines. À l’initiative de Chris Marker (avec Inger Servolin de Slon, désormais Iskra), des techniciens et cinéastes sont allés à la rencontre des ouvriers de la Rodhiacéta à Besançon puis de Peugeot à Sochaux, pour y faire des films, ensemble, de 1967 à 1974.

Ma vie de Contrebasse
Ce film musical raconte les 140 ans de carrière d’une contrebasse.

Ma vie de Contrebasse

Ce film musical raconte les 140 ans de carrière d’une contrebasse. Elle entraine son contrebassiste dans un road movie sur les traces de son passé, à la rencontre de luthiers, de musiciens et d’historiens. À travers sa propre histoire elle nous fait découvrir l’évolution de la pratique musicale au cours des XIXème et XXème siècle.

Eternity has no Door of Escape
L’art brut échappe aux catégories et aux mouvements artistiques.

Eternity has no Door of Escape

L’art brut échappe aux catégories et aux mouvements artistiques. Défini par Jean Dubuffet au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, ce concept regroupe des œuvres de malades mentaux, mais aussi d’adeptes du spiritisme et d’autodidactes inspirés.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales