Poussières d'Amérique (110 mn)

« Ce film est une improvisation. Un journal de travail. Ça parle d'Amérique, donc de nous. Des morceaux de la vie de chacun. Un enfant, son père, sa mère, le lapin, le chien. Votre enfance, la mienne, la nôtre. Les Indiens, Christophe Colomb, Apollo. Chaque personnage dit « je ». C'est le journal intime de chacun. L'autobiographie de tout le monde. » Arnaud des Pallières
A partir d'images d'archives privées, Arnaud des Pallières entrelace une série de micro-récits composant une fresque épique de l'Amérique. Cette méditation sur l'Histoire est un portrait de nos vies, de nos rêves intimes comme de nos utopies collectives.
Suppléments :
- Le Narrateur, 2005 (10 minutes)
- Diane Wellington, 2010 (16 minutes)
- I Have a dream : ébauche (10 minutes)
- Genèse de Poussières d'Amérique : Arnaud des Pallières parle de son film à la Cinémathèque de Perpignan, 2014 (17 minutes)
- Livret 12 pages : L'inoubliable par Vincent Lowy

Le DVD : 16,95 € Poussieresdamerique_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Un homme est mort
Le 17 avril 1950 à Brest, le drame se produit. La police, dépassée par l’ampleur d’une manifestation, tire sur la foule, et le jeune ouvrier Edouard Mazé est abattu d’une balle en pleine tête.

Un homme est mort

Brest 1950. La ville est en pleine reconstruction après les bombardements de la guerre. Le 17 avril, lors d’une manifestation, la situation avec les forces de l’ordre dégénère. La police, dépassée par l’ampleur du mouvement, tire sur la foule, et le jeune ouvrier Edouard Mazé est abattu d’une balle en pleine tête.

La Folle Entreprise, sur les pas de Jeanne Mance
Une femme de notre époque part à la recherche d’une femme du passé, Jeanne Mance (1606-1673), cofondatrice de Montréal.

La Folle Entreprise, sur les pas de Jeanne Mance

Fascinée par le destin singulier de Jeanne Mance (1606-1673), dont le rôle majeur de cofondatrice de Montréal est resté dans l’oubli, la cinéaste décide de partir à la recherche des motivations qui ont poussé une femme au XVIIème siècle à partir vers l’inconnu et à se dépasser dans un contexte hostile pour fonder une ville il y a plus de trois siècles.

Le dernier souffle, au cœur de l’Hôtel-Dieu de Montréal
Fondé par Jeanne Mance en 1642 en même temps que la ville, l’Hôtel-Dieu de Montréal est sur le point de disparaître.

Le dernier souffle, au cœur de l’Hôtel-Dieu de Montréal

Fondé par Jeanne Mance en 1642 en même temps que la ville, l’Hôtel-Dieu de Montréal est sur le point de disparaître, pour être remplacé par le nouveau CHUM. Le dernier souffle nous plonge dans un espace clos où la vie, la mort, l’amour et l’amitié se côtoient.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales