L’Amère patrie (73 mn)

1962 est une année dont les livres d’histoire ne retiennent souvent que la signature des accords d’Évian, l’indépendance de l’État algérien. Pourtant, cette année là fût aussi marquée par l’exode massif des Pieds-noirs vers la Métropole.
Alors qu’on attendait 400 000 rapatriés sur quatre ans, ils furent près d’un million à débarquer en métropole. Des scènes de cohue dans les ports méditerranéens, des familles entières armées d’une seule valise qui parcourent la France à la recherche d’un travail et d’un endroit où s’installer.
Les témoignages oraux comme les archives content la violence du choc culturel et politique entre les deux populations. D’un côté, des métropolitains qui veulent à tout prix tourner la page de la décolonisation, de l’autre des déracinés qui vivent le forfait de l’Algérie française comme une trahison du Général de Gaulle.

couleurs et noir et blanc

Le DVD : 14,95 € Lamerepatrie_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Ex-TAZ Citizen Ca$h (1987-1994)
Pour la première fois les 90s vues de l’intérieur par ses acteurs et activistes.

Ex-TAZ Citizen Ca$h (1987-1994)

1987-1994 : « Paris nous appartenait, tout était possible… ». Pour la première fois, les 90s vues de l’intérieur par ses acteurs et activistes. Quand l’Histoire ( des raves parties, du hip hop, du punk hardcore …) rencontre les histoires de Pat Ca$h, Gatsby de la fin 80.

Les glaneurs et la glaneuse
Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et glaneuses, « récupereurs », « ramasseurs » et « trouvailleurs ».

Les glaneurs et la glaneuse

Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et glaneuses, « récupereurs », « ramasseurs » et « trouvailleurs ». Par nécessité, hasard ou choix, ils sont en contact avec les restes des autres. Leur univers est surprenant.

Paris est une fête
Un film poème en 18 vagues, comme autant de scènes pour décrire Paris et ses paysages urbains.

Paris est une fête

Un film poème en 18 vagues, comme autant de scènes pour décrire Paris et ses paysages urbains traversés par un « jeune mineur étranger isolé », les attentats, les roses blanches, l’état d’urgence…, le silence, et la joie…, rien que la joie.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales