La Commissaire (107 mn)

La citoyenne Vavilova, commissaire politique d’une unité de l’armée rouge, doit laisser son poste pour cause de maternité. La jeune maman s’installe auprès de la famille nombreuse d’un petit artisan juif. Et c’est au contact de la vie quotidienne de ces gens démunis, mais au cœur généreux, que madame Vavilov découvre l’univers des petites joies de l’existence quotidienne, le bonheur de la maternité et de la vie en famille. Mais bientôt le sens du devoir reprend le dessus, elle décide de retourner aux dures réalités de la vie militaire et confie son enfant à la garde de ses nouveaux amis…
Acteurs : Nona Mordoiukova, Raïssa Nedachkovskaïa, Rolan Bykov, Lioudmila Volynskaïa, Vassili Choukchine
Festival Internation du film de Berlin - Ours d’Argent
Unique film d’Alexandre Askoldov, La Commissaire fut censuré par les pouvoirs soviétiques pendant 20 ans car considéré comme pro-sioniste. Lorsqu’il fut enfin découvert en 1988, le film reçut de nombreuses distinctions dont l’Ours d’Argent au Festival de Berlin.
Compléments :
Entretien avec Aleksandre Askoldov (40 min) - Les souvenirs de Rollan Bykov sur le tournage (30 min) - Les souvenirs de Raïssa Nedachkorkaya sur le tournage (4 min) - Entretien avec Nonna Mordyukova (5 min)
Diaporamas : Affiches du film - Dossier de presse - Photos du film - Photos de tournage
Langues : Français, VOST - noir et blanc

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Lacommissaire_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Ordet
Ordet est un film essentiel qu’il faut voir et revoir, un miracle cinématographique.

Ordet

Adapté d’une pièce de Kaj Munk que Carl Theodor Dreyer simplifie pour en dégager l’essence dramatique, ce chef d’œuvre de pureté récompensé par un Lion d’Or à Venise en 1955 est sans doute le plus grand film de l’histoire du cinéma sur la foi et la sainteté.

Le Christ aveugle
Un voyage spirituel et initiatique qui délivre une réflexion sur la foi et ses miracles.

Le Christ aveugle

Chili. Michael, jeune mécanicien, est convaincu d’avoir eu une révélation divine. Lorsqu’il apprend l’accident d’un ami d’enfance, il entame un pèlerinage pour aller à son chevet accomplir un miracle.

A mon âge, je me cache encore pour fumer
Alger, 1995. La chaleur moite du hammam, espace de liberté et d’émancipation des femmes…

A mon âge, je me cache encore pour fumer

Alger, 1995. Les terrasses de la Casbah suspendues au-dessus la mer… La chaleur moite du hammam, espace de liberté et d’émancipation des femmes, quand au-dehors le drame gronde… Un premier film coup de poing.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales