National Gallery (2h53mn)

National Gallery de Frederick Wiseman s’immerge dans le musée londonien et propose un voyage au coeur de cette institution peuplée de chefs d’oeuvre de la peinture occidentale du Moyen-âge au XIXe siècle. C’est le portrait d’un lieu, de son fonctionnement, de son rapport au monde, de ses agents, son public et ses tableaux. Dans un perpétuel et vertigineux jeu de miroirs, le cinéma regarde la peinture, et la peinture regarde le cinéma.
« Une des plus belles réussites du maître » Les Inrocks
« Une leçon de mise en scène et une passionnante immersion au cœur de l'art » Les Fiches du Cinéma
« Deux heures cinquante-quatre de bonheur » Le Nouvel Observateur
Bonus :
Entretien avec Nicholas Penny le directeur de la National Gallery - Entretien avec un restaurateur de tableaux - Entretien avec Patricio Guzman sur la démarche de Frédéric Wiseman - Entretien avec un historien de l’art
Langues : Anglais, sous-titres Français

Le DVD : 19,95 € Nationalgallery_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Gauguin, je suis un sauvage
une exploration onirique de la démarche extrême de Paul Gauguin, précurseur de l'art moderne incompris de son vivant.

Gauguin, je suis un sauvage

Tantôt admirée, tantôt critiquée, toujours remarquée, l'oeuvre de Gauguin fut aussi incomprise que ses moeurs, jugées immorales. Pourtant, Gauguin est aujourd'hui considéré comme l'un des peintres majeurs de l'art moderne.

A la découverte d'Axel Henrichsen
Jean Painlevé s'est aussi intéressé à l'art des autodidactes, à l'art brut, naïf, populaire...

A la découverte d'Axel Henrichsen

Jean Painlevé s'est aussi intéressé à l'art des autodidactes, et grâce à ce film peut figurer dans ce segment du documentaire artistique qui concerne l'art brut, naïf, populaire. 
Axel Henrichsen fait partie d'une famille qui aimait se récréer grâce à divers techniques artistiques. 

Raymond Hains
Rencontre avec Raymond Hains qui se déroule à la Fondation Serralven au Portugal, où l’artiste doit réaliser un accrochage.

Raymond Hains

Écrit à la première personne, le film de Cécile Déroudille s’appuie sur sa rencontre avec Raymond Hains et se déroule à la Fondation Serralven au Portugal, où l’artiste doit réaliser un accrochage.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales