26 Place Vendôme (52 mn)

COLLECTION DES LIEUX POUR MÉMOIRE

26 Place Vendôme. Certainement l’une des adresses les plus prestigieuses au monde. Ils sont nombreux, clients fortunés ou simples curieux, à se presser devant les vitrines de la célèbre place. Pourtant, bien peu soupçonnent que, derrière ces murs, se sont croisés de fabuleux destins.
Pour la première fois, un film nous invite à découvrir l’envers du décor, en poussant la porte du numéro 26. La Comtesse de Castiglione, maîtresse de Napoléon III, vécut là son déclin. Avant elle, il y eut un célèbre libertin, un directeur de la Compagnie des Indes, et un zoologue amateur. Après elle, ce furent Lucien et Sacha Guitry. Aujourd’hui, les lieux, tout empreints de leurs âmes, abritent la Maison Assouline et le joaillier Boucheron.
Le texte de Laurence Benaïm s’amuse des coïncidences mêlant grande et petite histoire, dans cet immeuble qui « vibre au croisement de tous les univers ».
Langues : Français, Anglais, Japonais

Le DVD : 14,95 € 26placevendome_jaq_small DVD définitivement épuisé

Sur le même thème

Tous au Larzac
Le récit d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, dans un combat sans merci pour sauver leurs terres.

Tous au Larzac

Marizette, Christiane, Pierre, Léon, José sont quelques uns des acteurs, drôles et émouvants, d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, affrontement du faible contre le fort, qui les a unis dans un combat sans merci pour sauver leurs terres.

Les lendemains qui chantent
Trois documentaires de Gilles Perret : tois vraies pages de contre histoire populaire à faire découvrir.

Les lendemains qui chantent

Avec ces trois documentaires, Gilles Perret réhabilite l’héritage du Conseil National de la Résistance et les conquêtes sociales qui en ont découlé.
De vraies pages de contre histoire populaire à faire découvrir.

Auzat l'Auvergnat
À Auzat, un petit village auvergnat, le réalisateur est saisi par l’envie d’un retour aux racines.

Auzat l'Auvergnat

Touché par la découverte d’images tournées par son grand-père dans les années 60 à Auzat, un petit village auvergnat, le réalisateur est saisi par l’envie d’un retour aux racines. 50 ans plus tard, il se munit d’une caméra et part à la rencontre des femmes et des hommes qui donnent vie à Auzat aujourd’hui.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales