Vol Spécial (1h40mn)

Après La Forteresse – Léopard d’Or au Festival de Locarno en 2008 –, qui décrivait les conditions d’accueil des demandeurs d’asile en Suisse, Fernand Melgar porte son regard vers la fin du parcours migratoire : au centre de détention administrative de Frambois, des hommes sont emprisonnés dans l’attente d’un renvoi du territoire helvétique. Leur demande d’asile a échoué, ils sont sommés de repartir après, pour certains, avoir passé plusieurs années en Suisse, travaillé, payé des impôts, fondé une famille. Si leur incarcération peut durer jusqu’à 18 mois, l’annonce du renvoi intervient quant à elle sans crier gare, et sa mise à exécution est imminente. Dans ce huis clos carcéral, la tension monte au fil des jours. D’un côté des gardiens se voulant pétris de valeurs humanistes, de l’autre des hommes en bout de course, vaincus par la peur et le stress. Se nouent alors des rapports d’amitié et de haine, d’impuissance et de révolte jusqu’à l’annonce de l’expulsion vécue comme un coup de poignard. Cette relation s’achève la plupart du temps dans la détresse et l’humiliation. Ceux qui refusent de partir seront menottés, ligotés et installés de force dans un avion. Dans cette situation extrême le désespoir a un nom : Vol Spécial.
Bonus :
Entretien avec Fernand Melgar par Laure Adler (émission Hors-Champs sur France Culture du 15/03/2012) (45 mn)
Livret 24 pages sur le film et la situation internationale
Langues : Français - Sous-titres : Anglais, Espagnols, Allemands, Italiens, Portugais, Polonais et Français pour Sourds et Malentendants
Version Audiodescriptive en Français

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Volspecial_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Chardons bleus
Aurel et Nadia vivent dans des squats précaires depuis leur arrivée de Roumanie.

Chardons bleus

Aurel et Nadia vivent dans la précarité depuis leur arrivée de Roumanie. Quand Nadia accouche de jumeaux prématurés, les médecins pensent les confier à l’Aide Social à l’Enfance. Afin que ceux-ci ne soient pas enlevés à leurs parents, Claire et Éric hébergent le couple et leurs bébés dans leur maison de Montreuil,

 Quand passe le train
Chaque jour, des centaines d’hommes et de femmes centre-Américains traversent le Mexique, entassés sur le toit des trains marchandises.

Quand passe le train

« À manger ! À manger ! ». À La Patrona, dans l’état de Veracruz au Mexique, Bernarda et ses compagnes se précipitent dès qu’elles entendent les premiers siflets du train, encore lointain.

Les corps interdits
Sous le joug de lois arbitraires et inhumaines, ils ont été condamnés à errer dans d’inqualifiables limbes à la marge de notre monde.

Les corps interdits

Plusieurs réfugiés, arrivés à Calais au péril de leur vie, dénoncent la violence de leur condition. Leurs voix se superposent à des images de la « jungle » et de l’architecture carcérale du nouveau camp construit par l’État.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales