Une vie simple (1h53mn)

Au service d’une famille bourgeoise depuis quatre générations, Ah Tao vit seule sous le même toit que Roger, le dernier héritier, qu’elle continue de materner, toujours aux petits soins. Producteur de cinéma, celui-ci dispose de peu de temps pour elle. Jusqu’au jour où Ah Tao tombe malade…
Avec : Deanie Ip, Andy Lau
Festival de Venise : Prix d’Interprétation Féminine
Festival Paris Cinema : Prix du Public, Prix des Etudiants
La réalisatrice Ann Hui livre avec Une vie simple une fable sociale pleine de tendresse et d’émotion, portée par un duo d’acteurs exceptionnels : Deanie Ip, qui remporte pour l’occasion le Prix d’Interprétation Féminine au Festival de Venise, et Andy Lau tout en justesse et en sobriété dans un rôle à contre-emploi qui révèle l’étendue de son talent. Un petit bijou à la fois romanesque et attachant, qui aspire à réconcilier les générations et les classes sociales. D’après une histoire vraie.
Bonus :
Dans les coulisses du film (40 mn)
Version originale : cantonaise - Sous-titres : Français

Le DVD : 19,95 € Unevie-simple_jaq_small Article provisoirement indisponible pendant la crise sanitaire

Sur le même thème

L'Amour c'est gai, l'amour c'est triste (Livre-DVD)
Léon, petit tailleur timide, partage un deux-pièces avec sa sœur Marie.

L'Amour c'est gai, l'amour c'est triste (Livre-DVD)

Léon, petit tailleur timide, partage un deux-pièces avec sa sœur Marie, qui se présente comme une voyante. Ils reçoivent leur clients séparément, mais un jour Léon découvre le véritable métier de sa sœur.

Tu imagines Robinson (Livre-DVD)
Cette fable utopiste librement inspirée du roman de Daniel Defoe parle avant tout de la solitude.

Tu imagines Robinson (Livre-DVD)

Cette fable utopiste librement inspirée du roman de Daniel Defoe parle avant tout de la solitude : la faiblesse immense de l’homme d’aujourd’hui face à la solitude n’est plus celle du héros du XVIIIe siècle.

Que le diable nous emporte
Peu à peu, chacun trouve sa propre voie vers le bonheur, sa propre place dans le jeu des sentiments.

Que le diable nous emporte

Camille ramasse le téléphone portable que Suzy a perdu dans une gare. Elles conviennent d’un rendez-vous chez Camille pour que la jeune femme puisse récupérer son bien. Pendant cette rencontre, Suzy fait aussi la connaissance de Clara, la compagne de Camille.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales