La Machine (96 mn)

Pierre Lentier, ouvrier d’usine, assassine une fillette, se laisse arrêter, subit interrogatoires, enquêtes et contre-enquêtes, est condamné à mort et exécuté. La machine du titre, c’est bien sûr la guillotine (toujours en exercice à l’époque où Vecchiali réalise le film), mais c’est aussi la machine sociale qui broye, la machine médiatique qui s’emballe... Et le film est autant un réquisitoire contre la peine de mort qu’une réflexion toujours d’actualité, près de quarante ans après, sur la société, ses ressorts, ses aveuglements.
Avec : Jean-Christophe Bouvet, Sonia Saviange, Monique Mélinand
« Merveille langienne habitée par un acteur qui ne sait faire que ça, habiter les films, Jean-Christophe Bouvet. Une sorte d’anti M le maudit qui serait plus langien que celui de Lang », écrit Louis Skorecki, qui ajoute que Vecchiali, non content d’être plus langien que Lang, est aussi « plus sirkien que Sirk et surtout plus mccareyien que McCarey » et que Jean-Christophe Bouvet est « le plus grand acteur au monde. — Rien que ça ? — Oui. »
Bonus :
Le Récit de Rebecca, 33mn, 1963
entretiens avec Paul Vecchiali, Pascale Bodet, Jean-Christophe Bouvet, Serge Bozon, Éric Le Roy, Matthieu Orléan, Axelle Ropert, Noël Simsolo, Roland Vincent
Le Livre :
en coédition La Traverse et Les éditions de l’œil
Extraits de la structure et des dialogues
Texte de la chanson : Moi la chanson
Extraits de presse (Gérard Frot-Coutaz, Jacques Siclier, Louis Skorecki)
Filmographie de Paul Vecchiali
Photogrammes du film
Photographies du tournage

...

Voir plus

Le DVD : 24,00 € Lamachine_jaq_small Article provisoirement indisponible pendant la crise sanitaire

Sur le même thème

L'Amour c'est gai, l'amour c'est triste (Livre-DVD)
Léon, petit tailleur timide, partage un deux-pièces avec sa sœur Marie.

L'Amour c'est gai, l'amour c'est triste (Livre-DVD)

Léon, petit tailleur timide, partage un deux-pièces avec sa sœur Marie, qui se présente comme une voyante. Ils reçoivent leur clients séparément, mais un jour Léon découvre le véritable métier de sa sœur.

Tu imagines Robinson (Livre-DVD)
Cette fable utopiste librement inspirée du roman de Daniel Defoe parle avant tout de la solitude.

Tu imagines Robinson (Livre-DVD)

Cette fable utopiste librement inspirée du roman de Daniel Defoe parle avant tout de la solitude : la faiblesse immense de l’homme d’aujourd’hui face à la solitude n’est plus celle du héros du XVIIIe siècle.

Que le diable nous emporte
Peu à peu, chacun trouve sa propre voie vers le bonheur, sa propre place dans le jeu des sentiments.

Que le diable nous emporte

Camille ramasse le téléphone portable que Suzy a perdu dans une gare. Elles conviennent d’un rendez-vous chez Camille pour que la jeune femme puisse récupérer son bien. Pendant cette rencontre, Suzy fait aussi la connaissance de Clara, la compagne de Camille.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales