Le Bois dont les rêves sont faits (2h26mn)

Il y a des jours où on nʼen peut plus de la ville, où nos yeux ne supportent plus de ne voir que des immeubles et nos oreilles de nʼentendre que des moteurs... Alors on se souvient de la Nature, et on pense au Bois. On passe du trottoir au sentier et nous y voilà ! La rumeur de la ville sʼéloigne, on est dans une prairie très loin. Cʼest la campagne, la forêt, lʼenfance qui revient. On y croit, on y est. Cʼest une illusion vraie, un monde sauvage à portée de main. Le paradis retrouvé. Qui sait ?
Au fil des saisons, Claire Simon (Les Bureaux de Dieu, Gare du Nord) nous plonge dans lʼun des plus grands espaces verts de la région parisienne. à travers un kaléidoscope de rencontres variées, émouvantes et passionnées, elle dessine le portrait dʼun lieu de tous les possibles, un paradis à portée de main où les rêves enfouis sʼexpriment, loin du désordre de la ville.

« Un film étonnant, où l’étrangeté et la familiarité cohabitent si harmonieusement. » Le Journal du Dimanche
« Le Bois a le pouvoir de transformer le plus ordinaire des citadins en poète, en aventurier ou en monstre. » Le Monde 
Supplément :
Nouvelles Rencontres au Bois : 45 minutes de scènes additionnelles 

Zone 2

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Leboisdontlesrevessontfaits_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Lille, une histoire de murs, une histoire d’amour
Lille est encore une petite ville à la campagne quand se met à gronder la révolution industrielle...

Lille, une histoire de murs, une histoire d’amour

Lille est encore une petite ville à la campagne quand se met à gronder la révolution industrielle. En quelques décennies, la ville se transforme en une puissante gorgone industrielle, plus tard touchée de plein fouet par les crises économiques du 20ème siècle et les deux guerres mondiales. 

Les Vieilles bobines
Ce documentaire est construit autour d’Etienne Plaisantin, cinéaste amateur ayant opéré des années 45/50 à aujourd’hui.

Les Vieilles bobines

Ce documentaire est construit autour d’Etienne Plaisantin, cinéaste amateur ayant opéré des années 45/50 à aujourd’hui. On assiste ainsi à la fabrication du monde, à la vie dans la joie de l’instant et le désir du témoignage avec la sensation aiguë, pour nous spectateurs d’aujourd’hui… tout raconte le Jura de cette époque. 

Mauvais élèves
L'école vue du dernier rang de la classe ou quand d'anciens cancres racontent leur combat contre le système scolaire.

Mauvais élèves

L'école vue du dernier rang de la classe ou quand d'anciens cancres racontent leur combat contre le système scolaire. Á 14 ans on leur promettait le pire, aujourd'hui ils sont artiste, fonctionnaire ou chef d'entreprise et ils sont heureux.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales