Jean Zay, ministre du cinéma (60 mn)

En février 1937, Jean Zay, ministre de l’Education nationale et des Beaux arts, intègre le cinéma dans ses prérogatives et donne, enfin, une place centrale au 7ème art.
Pionnier de la démocratisation culturelle contre le conservatisme et l’élitisme de l’époque, il dépose un projet de loi de réorganisation de la profession.
Le cinéma devient une affaire d’Etat.
Enfin, en visionnaire, il annonce en 1939, la création d’un Festival de films International à Cannes soit le Festival de la « liberté de création ». Un festival de cinéma des nations libres qui n’a pas pu avoir lieu cette année-là.
Emprisonné en 1940 par le régime de Vichy, Jean Zay sera exécuté en juin 1944.
Il a été Panthéonisé en mai 2015, en compagnie de Pierre Brossolette, Germaine Tillion et Geneviève Anthonioz-De Gaulle.

DVD Zone 2 - Couleurs et Noir&Blanc

Le DVD : 12,99 € Jeanzayministreducinema_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Un homme est mort
Le 17 avril 1950 à Brest, le drame se produit. La police, dépassée par l’ampleur d’une manifestation, tire sur la foule, et le jeune ouvrier Edouard Mazé est abattu d’une balle en pleine tête.

Un homme est mort

Brest 1950. La ville est en pleine reconstruction après les bombardements de la guerre. Le 17 avril, lors d’une manifestation, la situation avec les forces de l’ordre dégénère. La police, dépassée par l’ampleur du mouvement, tire sur la foule, et le jeune ouvrier Edouard Mazé est abattu d’une balle en pleine tête.

La Folle Entreprise, sur les pas de Jeanne Mance
Une femme de notre époque part à la recherche d’une femme du passé, Jeanne Mance (1606-1673), cofondatrice de Montréal.

La Folle Entreprise, sur les pas de Jeanne Mance

Fascinée par le destin singulier de Jeanne Mance (1606-1673), dont le rôle majeur de cofondatrice de Montréal est resté dans l’oubli, la cinéaste décide de partir à la recherche des motivations qui ont poussé une femme au XVIIème siècle à partir vers l’inconnu et à se dépasser dans un contexte hostile pour fonder une ville il y a plus de trois siècles.

Le dernier souffle, au cœur de l’Hôtel-Dieu de Montréal
Fondé par Jeanne Mance en 1642 en même temps que la ville, l’Hôtel-Dieu de Montréal est sur le point de disparaître.

Le dernier souffle, au cœur de l’Hôtel-Dieu de Montréal

Fondé par Jeanne Mance en 1642 en même temps que la ville, l’Hôtel-Dieu de Montréal est sur le point de disparaître, pour être remplacé par le nouveau CHUM. Le dernier souffle nous plonge dans un espace clos où la vie, la mort, l’amour et l’amitié se côtoient.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales