Après la guerre, l’Alsace-Moselle c’est la France ! (52 mn)

Pour l'anniversaire des quinze ans de SEPPIA, ce film est en accès libre jusqu'au 22 juin

La foule est en liesse lorsque Strasbourg est libérée en novembre 1944. Mais les lendemains vont ils chanter pour autant ? Car comment effacer cinq années d’annexion ? Comment reconstruire l’Alsace et la Moselle et taire la douleur de cette région meurtrie ?
Pour raconter ce second retour à la France, après celui de 1918, il faut rappeler la trop brutale annexion nazie qui a tout dévasté sur son passage et le drame des incorporés de force dans la Wehrmacht, l’épuration ambigüe, le massacre d’Oradour-sur-Glane et le procès de Bordeaux, en 1953. Dès la libération, une politique de « dénazification » et de « dégermanisation » est mise en place. Le dialecte, trop proche de l’allemand, l’ennemi héréditaire, est frappé d’indignité, et le français devient « chic », bouleversant le rapport des Alsaciens et des Mosellans à leur identité, à leur culture et à leur langue. Seul le cabaret satirique et la construction européenne réussissent peu à peu à aider les habitants à se réconcilier avec eux-mêmes. À travers le récit de grands témoins, dont le dessinateur Tomi Ungerer, et de nombreuses archives, rares ou inédites, l’histoire complexe et méconnue de cette région française se dévoile.

...

Voir plus

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Apresguerrealsacemosellecestfrance_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La Passeuse des Aubrais
Juillet 1942, une jeune femme fait passer en zone libre deux enfants, frère et sœur, orphelins, juifs.

La Passeuse des Aubrais

Juillet 1942, une jeune femme fait passer en zone libre deux enfants, frère et sœur, orphelins, juifs. Plus de 60 ans plus tard, celui qui n’était alors qu’un petit garçon déclare que cette femme était en réalité à la solde de la Gestapo.

Cette lumière n'est pas celle du soleil
Cette Lumière n’est pas celle du soleil est un film sur la mémoire qui donne la parole à des résistants.

Cette lumière n'est pas celle du soleil

Un film sur la mémoire qui donne la parole à des résistants. Ses protagonistes avaient entre 15 et 20 ans lorsqu’ils se sont engagés dans le maquis. Vainqueurs modestes, à les entendre, il était moins question de courage que de nécessité : celle de s’engager pour défendre la liberté.

Francofonia, le Louvre sous l'Occupation
1940. Paris, ville occupée. Que deviendrait Paris sans son Louvre ?

Francofonia, le Louvre sous l'Occupation

1940. Paris, ville occupée. Et si, dans le flot des bombardements, la guerre emportait La Vénus de Milo, La Joconde, Le Radeau de La Méduse ? Que deviendrait Paris sans son Louvre ?

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales