Cinéma, mon amour (70 mn)

En 1989, il y avait plus de 400 cinémas en Roumanie. Aujourd’hui, il en reste moins de 30.
C’est l’histoire d’un combat. Celui de Victor, directeur de cinéma depuis plus de 40 ans et cinéphile militant, qui se bat au quotidien avec ses deux employées pour tenter de sauver sa salle, l’une des dernières de Roumanie. Baigné entre nostalgie et rêves d’avenir, Victor tente de résister avec passion.
Avec Victor Purice, Cornelia Chelmu, Lorena Cosău, Gheorghe Purice
Festival du Film de Trieste (Italie) – Prix de la Résistance Culturelle
DocuArt Film Festival (Roumanie) – Prix du Meilleur Montage
Festival International du Documentaire de Création de La Rochelle – Mention Spéciale
« Une ode à la résistance » Les Fiches du Cinéma
« Un cinéphile passionné qui se bat corps et âme pour faire vivre sa salle » Ouest France
« Le portrait magnifique d’un homme magnifique » L’Express
« Le héros ordinaire que nous voudrions tous être » Critikat
« Un portrait admiratif et captivant » Le Figaro
« Le combat d’un Don Quichotte roumain pour sa salle » Le Monde
Suppléments (23mn) :
Entretien avec Victor Purice - Bande annonce

Langues : Roumain - Sous-titres Français et pour les sourds et malentendants
DVD Pal Zone 2

...

Voir plus

lire la suite...

Le DVD : 19,95 € Cinemamonamour_jaq_small Article provisoirement indisponible

Sur le même thème

Joë Hamman : le français qui inventa le Western
Voici l’étonnante et incroyable histoire d’un pionnier du cinéma...

Joë Hamman : le français qui inventa le Western

Voici l’étonnante et incroyable histoire d’un pionnier du cinéma, de son initiation au genre Western par Buffalo Bill lui-même, à sa brillante carrière en tant qu’auteur, réalisateur, producteur, acteur et cascadeur ; en somme, l’histoire d’un des inventeurs du Western !

Le Concours
C'est le jour du concours.

Le Concours

C'est le jour du concours. Les aspirants cinéastes franchissent le lourd portail de la grande école pour la première, et peut-être, la dernière fois. Chacun rêve de cinéma, mais aussi de réussite. Tous les espoirs sont permis, toutes les angoisses aussi.

D'où vient cet air lointain ?
Yannick Bellon raconte son enfance, son initiation culturelle, sa carrière ou les soubresauts de l’Histoire.

D'où vient cet air lointain ?

Des photos, des extraits d'archives, privées ou issues de l'actualité, illustrent le récit de Yannick Bellon quand elle raconte son enfance, son initiation culturelle auprès des amis de sa mère - la photographe Denise Bellon - sa propre carrière ou les soubresauts de l'histoire auxquels elle a assisté.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales