Par les yeux de Simone (52 mn)

Ce film nous parle de l'amour éperdu du cinéma et du rapport que l'on peut entretenir avec celui-ci quand on est devenu aveugle.
Pierre Blondeau, cinéphile averti, anime depuis 40 ans le Ciné Club Jacques Becker de Pontarlier.
Malgré la cécité qui le frappe, Pierre aime toujours autant les films et continue de les voir à travers les yeux de sa femme, Simone.
En rencontrant des réalisateurs qui connaissent Pierre Blondeau tel que Bertrand Tavernier, Robert Guédiguian et Ettore Scola, nous découvrons la relation particulière qui les lie à cet homme, pour nous plonger dans la fascination que peut exercer le cinéma et nous faire connaître une autre manière de "voir" des films.

Location 48h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Méliès et ses bonimenteurs
Un récit passionnant sur l'œuvre de Georges Méliès !

Méliès et ses bonimenteurs

Alors que Marie-Hélène et Lawrence Lehérissey-Méliès préparent un ciné-concert qu’ils présenteront partout à travers le monde, ils nous confient leur rêve : la reconstruction des studios Méliès à Montreuil.

Le Concours
C'est le jour du concours.

Le Concours

C'est le jour du concours. Les aspirants cinéastes franchissent le lourd portail de la grande école pour la première, et peut-être, la dernière fois. Chacun rêve de cinéma, mais aussi de réussite. Tous les espoirs sont permis, toutes les angoisses aussi.

L’alien de cinéma
Certains personnages appartiennent depuis toujours au 7ème art : le soldat, le psychopathe, l’alien, le robot…

L’alien de cinéma

Qu’ils soient hostiles ou amicaux, superpuissants ou vulnérables, visqueux ou écailleux, ou qu’ils nous ressemblent trait pour trait, les extra-terrestres de fiction exemplifient au mieux l’idée philosophique de l’Autre : le connaître, c’est aussi une façon de se connaître soi-même.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales